Megève : retour à l’Epicerie de Noémie

Article du 28 décembre 2021

L’accueil © GP

On vous a parlé de cette épicerie jadis crée par le groupe Rothschild et dédiée à la baronne Noémie, qui, lassée d’entendre parler allemand à Saint-Moritz à l’aube des années 1920, créa une station concurrente, chic et française, imaginant ainsi le devenir de Megève. Cette boutique discrète, toute voisine de l’Office de Tourisme de la ville, et à fleur d’Arly, propose les produits, vins, fromages, bocaux issus de la production familiale, aussi bien de la ferme des Trente Arpents, sise à Favières en Seine-et-Marne, que d’Argentine (Flechas de Los Andes avec les superbes Gran Malbec et Gran Corte), d’Afrique du Sud (Rupert et Rotshchild), d’Espagne (Macan), Nouvelle Zélande (Rimapere) ou le bordelais (Listrac côté château Clarke, les Laurets vers Saint-Emilion), qui offrent un surprenant rapport qualité-prix.

VIns © GP

On y ajoute d’exquis coulis et confitures de myrtilles, de framboises épépinées ou non, des saucissons (exquis « fagots »), jambons, fromages de Savoie, plus, toujours, les terrines de gibier (faisan, daim aux morilles, sanglier) issu des chasses du domaines de Favières, selon la recette jadis mises au point jadis par l’ex cuisinier star deux étoiles du 1920 au Four Seasons Megève, Julien Gatillon. On recommande ainsi le foie gras mariné au château Clarke, les saucissons et terrines de gibiers, mais aussi les confitures de Savoie d’Ayze et les myrtilles au sirop, sans oublier le saint Joseph de Stéphane Montez, l’Argile blanc des Ardoisières, la mondeuse de Trosset, le tout d’un rapport qualité sans faille. Également la bière la Megevanne et l’exquise cuvée Ève du château de Malengin, sans omettre une fort belle sélection de chartreuses en cinq versions. Idéal pour les cadeaux de Noël. Gourmandise assurée. Vente en ligne.

Saucissons © GP

Epicerie Noémie

16 Quai du Glapet
74120 Megève
Tél. 04 50 91 93 11
Horaires : 10h-13h, 15h30-19h30

A propos de cet article

Publié le 28 décembre 2021 par
Catégorie : Produits Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !