Paris 16e : la gentillesse du Jean-Michel Breizh

Article du 10 décembre 2021

Aurélien Rousseau © GP

Aurélien Rousseau, amoureux de la Bretagne et poète des bonnes choses, affirme, dans son troquet lunaire sis près de la maison de la Radio, ses fascinations et ses amours. René Char, Audrey Hepburn, Eric Tabarly et Billie Holiday veillent sur la salle depuis leur photos encadrées. Le lieu a du charme, avec son mobilier de récup’ et ses murs grattés, son comptoir, d’où partent les belles bouteilles.

Velouté de panais © GP

On arrose, avec le joli bourgogne vieilles vignes du domaine Dunant, les idées maison qui changent. Œuf dit « MMM » (comprendre : mimosa, mayo, mamie), le velouté crémé de panais, la terrine de campagne et ses cornichons font des entrées bien vues et bien venues, tarifés à prix d’ange (4 € le velouté).

Oeuf MMM © GP

En plats de résistance, le tataki de bœuf servi avec sa marinade gingembre, une salade de roquette et purée maison, le poisson issu de la pêche du jour (ce jour là un cabillaud), la pièce de bœuf de Salers, servie tranchée et proposée avec une jolie sauce poivre, de l’ail en chemise, plus une purée maison assurent gaiement.

Pièce de boeuf et ail en chemise © GP

On y ajoute les francs desserts de grand mère, comme le nuage de fromage et sa crème de marron, la crème de cacao, sans beurre ni crème, aux airs de chocolat chaud et le « fanfan meringue », avec crème aigre et fromage blanc plus points de coulis de fruits rouges. Plus des prix d’un autre temps, de la gentillesse, de la gaité. Bref, voilà une table dont on ferait aisément sa cantine.

Le Fanfan meringue  © GP

Le Jean-Michel Breizh

7, rue Gros

Paris 16e

M°: Ranelagh

Tél. : 06 43 51 87 13.

Fermeture hebdo. : dim., lundi.

Carte: 30-40 €.

 

 

A propos de cet article

Publié le 10 décembre 2021 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !