Rome : un séjour de rêve à l’Hôtel Eden

Article du 28 novembre 2021

La façade © GP

Un palace de rêve, ses 94 chambres et suites, son salon cosy dit « la Librairie », ses concierges qui sourient, ses portiers qui mêlent gentillesse et classe, la beauté d’un lieu sobre et chic, revu, rêvé et orchestré avec sobriété et choc par le duo français d’architectes intérieurs Claire Bétaille et Bruno Moinard, qui ont oeuvré au château Latour, chez Cartier et à l’Opéra Garnier, l’Eden joue les stars hôtelières de la ville éternelle. Repris par le groupe Dorchester, ce monument millésimé 1889 connaît une nouvelle jeunesse.

L’accueil © GP

Un petit déjeuner gourmand © GP

On y vient pour un verre au bar panoramique ou au restaurant la Terrazza, tous deux revus contemporains dans les tons gris par Patrick Jouin et Sanjit Manku, offrant leur vue intense sur  les toits de la ville et ses clochers,  les proches jardins, le monument à Victor Emmanuel au loin, goûter la cuisine du créatif Fabio Cervio, découvrir aux abords la Villa Médicis ou les jardins de la Villa Borghèse, la place d’Espagne ou l’église de la Trinité des Monts. Tout ce qui compte à compte, fait rêver, donne envie de devenir piéton sans boussole et sans contrainte, est à quelques pas.

Au salon de la librairie © GP

Salon d’une suite © GP

Après une longue journée de promenade, rien de plus reposant que de venir se délasser au spa, dans sa chambre ou dans sa suite classique ornée de tissus Dedar et Rubelli, de lampes en verre de Murano, avec ses têtes de lit monumentales, ses damas et miroirs verticaux, plus les feuilles de laurier brodées sur les draps de lin, les salle de bains mixant marbre de Carrare, douches ultra-modernes et vasques incurvées comme dans un palais romain. Voilà un Eden qui mérite bien son nom.

Vue depuis le bar © GP

Hôtel Eden

Via Ludovisi, 49

00187 Rome, Italie

Tél. : +39 06 4781 2752

Chambres : 890-2700 €.

Site : www.dorchestercollection.com

A propos de cet article

Publié le 28 novembre 2021 par
Catégorie : Coups de coeur, Voyages Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !