1

L’ode à Bernard Pacaud

Article du 26 octobre 2021

Voilà le livre que tout le monde attend s’agissant de Bernard Pacaud, cuisinier emblématique de l’Ambroisie, trois étoiles place des Vosges à Paris. Frédéric Laffont qui a déjà réalisé deux films à sa gloire, lui dresse une stèle, bâtit une légende, chante une ode à ce mage de la haute gastronomie révéré de tous, en grande forme à 74 ans. Cela s’appelle  « Une vie par le menu »  et c’est un ouvrage événement, qui rend hommage à un cuisinier hors pair, le restitue dans son histoire. Enfant naturel, adopté par son beau-père, délaissé par sa mère, élevé entre ses grands parents bretons et la mère Brazier au col de la Luère, qui sera pour lui comme une seconde maman, porté au sommet après avoir été le fidèle lieutenant de Claude Peyrot, au Vivarois, chez qui il rencontre Danièle son épouse, dont Frédéric Laffont loue l’esprit libre façon Mioumiou dans les Valseuses. As du kung fu, timide et réservé, mais sûr de ses gestes, cuisinier virtuose, qui bluffe tous ceux qui ont eu la chance de le côtoyer, Bernard Pacaud est l’anti-cuisinier hâbleur, qu’in fine, Frédéric Laffont oppose à son fils Mathieu, son exact contraire, avec beaucoup d’humour. Voilà une perle littérairo-gourmande qui devrait jouer pour Bernard Pacaud, le même rôle que Croque-en-Bouche, jadis, signé de Fanny Deschamps pour Alain Chapel : un témoignage brillant qui rend hommage à l’un des grands chefs de l’époque.

Une vie par le menu, de Frédéric Laffont (L’Iconoclaste, 220 pages, 20 €).

 

A propos de cet article

Publié le 26 octobre 2021 par
Catégorie : Livres Tags :

L’ode à Bernard Pacaud” : 1 avis

  • LT

    Avec la vérité de celui qui sait faire !

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !