Paris 16e : retour chez Alfredo Positano

Article du 10 octobre 2021

Ambiance © GP

La bonhommie, la gentillesse, la décontraction : il y a toujours tout cela chez les Petrone face à la Maison de la Radio. Leur trattoria discrète, au rez de chaussée d’une maison anodine, dont l’entrée ressemble à un couloir et la salle se donne des airs de club d’amis, se prolongeant l’été d’un jardin sur l’arrière, engendre la gaîté. Le service et l’accueil demeurent enjoués. Même le dimanche midi, quand les patrons sont aux abonnés absents.

Pizzette, légumes grillés, artichauts frits © GP

Il peut y avoir une erreur dans une commande, des plats qui arrivent dans le désordre, un vin à la place d’un autre, un risotto de fruits de mer troqué pour un autre à la truffe, voire un raté en cuisine, comme ce fritto misto où les calamars sont cartonneux, les gambas blafards et les poissons (sauf les petits rougets) secs comme les chaussettes de l’archi-duchesse. Mais c’est, bien sûr, un accident. La probité, la bienveillance et l’authenticité d’une table (presque) comme sur la côte amalfitaine demeure.

Vitello tonnato © GP

Au programme : des antipasti de légumes grillés réussis, d’exquis artichauts frits, un généreux vitello tonnato, d’amusantes pizzette frites avec tomates et roquette (un joli couplet!), des linguine alle vongole comme on les aime ou un cacio e pepe à fondre dans la crème (de chèvre), même si le poivre est un brin manquant (comme le sel d’ailleurs). Mais rien ne vous empêche d’en rajouter. On n’oublie pas l’exquis nero d’avola sicilien Zabu, ni le brave salice salentino des Pouilles Adora de chez Manduria.

Risotto aux truffes © GP

In fine, on craque pour le classique tiramisu, le bel affogato (même si la glace vanille est carrément duraille, avec ses morceaux congelés) ou encore le délicieux semi-freddo al torrone et caramel (une réussite permanente de la demeure). Joli expresso et limoncello offert à tous. Le service aimable fait ce qu’il peut pour rattraper ses bourdes et faire face au succès maison.

Tiramisu © GP

Alfredo Positano

7 bis Rue de Boulainvilliers
Paris 16e
Tél. 01 46 51 93 54
Carte : 40-60 €
Fermeture hebdo. : Dimanche
Métro(s) proche(s) : Ranelagh
Site: www.alfredopositano.fr

A propos de cet article

Publié le 10 octobre 2021 par
Catégorie : Restaurants Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !