2

Les Sports

« Les Sports sont toujours les Sports »

Article du 6 juillet 2010

Plutôt d’aller me casser les méninges dans une table recherchée, j’ai préféré rejoindre ce qui constitue depuis des lustres ma table de coeur dans la station. Cette perle de la brasserie nordiste années 20 trône comme une perle dans la passante rue St Jean. Elle garde son charme sous la houlette de Laurent Bruloy qui la dirige avec fermeté depuis une décennie.  La déco rustique avec ses poutres, ses banquettes, ses « tireuses » à la pression, est sympa comme tout et ses mets classiques sont proprement indémodables.

Signé d’un chef belge fort discret et ancien du glorieux Ecailler du Palais Royal à Bruxelles, tout ce qui est servi ici est le sérieux même. Welsch rarebit apporté avec son fromage grésillant et sa consistance bien crémeuse, exquises croquettes de crevettes, moules marinière, sole meunière, exquis tartare fort bien assaisonnés avec ses bonnes frites ou encore crêpes Suzette, mitonnées devant vous, le tout arrosé d’une Jupiler à la pression légère et amère, bref tout à fait dessoiffante, font un pur moment de bonheur. A prix de raison.

Les Sports

22, rue Saint-Jean
62520 Le Touquet-Paris-Plage
Tél. 03 21 05 05 22
Menus : 17, 19,80 €
Carte : 38 €
Site: brasserielessports.fr

A propos de cet article

Publié le 6 juillet 2010 par

Les Sports” : 2 avis

  • Eh bien, je n’avais pas mis les pieds « Aux Sports » depuis près de 35 ans ! J’en avais gardé un excellent souvenir mais on m’avait averti que le restaurant avait beaucoup changé… en mal. Je peux affirmer que c’est totalement faux. La nourriture est toujours excellente : ma femme m’a assuré que ses « pieds de porc » étaient meilleurs que « au pied de cochon » à Paris. Quant à moi, crevettes parfaitement fraîches et viande goûtue. De plus, le personnel a été très sympa (on m’avait dit le contraire) et très serviable. Bref une excellent soirée que j’espère renouveler avant 35 ans !

  • buche

    Ma récente expérience au restaurant « Les sports »mériterait une nouvelle visite de votre part
    S il n y a rien à dire sur les quantités servies qui sont même trop copieuses,en revanche la qualité de la cuisine laisse plus qu’à désirerLes poissons y compris le cabillaud baignent dans l’huile qui constitue le seul accompagnement
    Par ailleurs le menu composé d’une terrine, d’un steak ou de cabillaud et d’un dessert n est plus à 17 euros mais à 27 EUROS SOIT UNE AUGMENTATION DE prés de 60% alors que la tva depuis la publication de votre avis est passée de 18.6% a10%
    Dans ces temps difficiles il est de votre responsabilité d informer correctement le consommateur et de ne pas laisser des avis complètement obsolète
    B Buche

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Les Sports