Crans-Montana : la dernière donne du « Trident »

Article du 2 septembre 2021

Virginia Fè et Yann Kriba © GP

Repris par le groupe de Michel Reybier, qui possède notamment la Réserve à Genève (mais aussi à Paris et Ramatuelle), sans oublier le Victoria-Jungfrau à Interlaken, le Bellevue à Berne, l’Eden au Lac à Zurich, le Monte-Rosa et le Mont-Cervin à Zermatt, l’Alpen Gold à Davos, la Maison d’Estournel dans le Médoc et quelques cliniques anti-âge et des domaines de vins de prestige (Cos d’Estournel, Hétzölö, côté tokay, et la Mascaronne en Provence), le bon vieux « Trident », bâti au début des années 1970, rénové en 2006, rendu sans doute plus chaleureux avec une déco très cosy dans ses parties communes, côté bar et salon, connaît une ère neuve.

Carpaccio de langoustine © GP

Le bonheur? Déjeuner en terrasse, avec sa vue sur tout Crans, son lac, sa vallée, avec les sommets proches comme décor, sous la gouverne de la jeune et dynamique Virginia Fè. Aux fourneaux, le jeune (29 ans) strasbourgeois Yann Kriba, qui a notamment travaillé à l’Arnsbourg de Baerenthal au temps de Jean-Georges Klein, joue une carte double : lounge et relaxe au rez de chaussée, japonisante version nikkei, avec une cuisinière nippone, le soir, à l’enseigne de la Munà. Pour une expérience gourmande créative et sans oeillères, on cédera aux jolies idées du moment.

Pavé de turbot aux câpres © GP

Chips de peau de saumon aux épices asiatiques en liminaire, langoustine marinée en carpaccio avec sa crème à l’aneth comme un clin d’oeil à l’une des entrées stars de l’Arnsbourg ancienne manière, salade végan aux grenade et avocat, fish & chips avec sa friture légère façon tempura et ses frites parfumées au paprika, pavé de turbot aux câpres, écrasée de pommes de terre, gel de citron confit, cacahuètes torréfiées et brocoletti ou encore coquelet mariné au pesto de courgette et poireaux grillés au goût d’oignon font de bien jolies choses, qu’on arrose de vins régionaux au verre, même si les grands vins du patron (comme les pagodes de Cos très charmeur) sont là en ligne de mire.

Coquelet au pesto de courgettes © GP

Le friant Fendant Grandgousier des fils Maye à Riddes ou le rubicond rouge Humagne de Serge Heymoz à Serre. Et, en desserts, on cède aux jolies compositions de saison : comme cet abricot du Valais revu en tarte craquante avec ses pointes de réglisse et son sorbet à l’abricot, ou encore la fraise en tarte crémeuse à la vanille. Santé à tous!

Abricot © GP

 

Crans Ambassador

route du Petit Signal 3
3963 Crans-Montana
Suisse
Tél. +41 (0)27 485 48 48
Carte : 55-180 CHF (environ : 50-190 €)
Site: cransambassador.ch

A propos de cet article

Publié le 2 septembre 2021 par
Catégorie : Restaurants Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !