Monaco : embarquement pour l’Orient

Article du 9 juin 2021

Décor côté rue © AA

Retour au Maya Bay pour notre correspondant de la Côte d’Azur, Alain Angenost …

Mathieu Snaet et Daniele © AA

Toutes les frontières ne sont pas encore rouvertes. Mais, pour partir vers les saveurs d’Orient, pas besoin d’attacher sa ceinture, c’est au Maya Bay que ça se passe. Les gourmets de la Principauté connaissent cette adresse chic et glamour qui vogue entre cuisine mi-japonaise mi-thaï avec des tarifs  fort corrects et de  généreuses formules au déjeuner. Christophe Dupuis, chef exécutif du Maya Bay dirige une brigade multi culturelle aussi bien masculine que féminine dont Linh, Chiharu Igarashi, et Mariko forment les éléments moteurs pour concocter de délicieuses assiettes fusionnelles.

Rolls © AA

Il y a bien longtemps qu’une clientèle attirée par ces succulences venues d’ailleurs fréquente assidûment ce Maya Bay dont les différentes salles génèrent de la zénitude. Tout est fait pour que les yeux et les papilles se régalent. Mathieu Snaet qui en est le directeur avec Mattéo son adjoint, manage un service en salle aussi efficace qu’enjoué à l’exemple de l’efficace Daniele. La coupe de Charles Heidsieck Brut Réserve accompagnée de cosses d’édamamé à l’huile de truffe, ce roi de l’apéritif au Japon, est parfaite pour entreprendre ce petit périple gourmand.

Homard sauce prik prao © AA

Un chatoyant panel de dim sums craquants fait une belle entrée en matière. Il y a celui à la saint-jacques fumée, celui couleur verte aux légumes, le noir à l’encre de seiche et fruits de mer, le rose au curry de saumon et œufs de saumon et blanc, aux crevettes cristal et basilic. Les amateurs de sushis seront comblés par les rolls ou « hotate », à l’escalope de saint-jacques (même hors saison), pousses d’épinards et feuilles de shiso, sauce à l’oursin et œufs de saumon. Avec le tartare de thon au lait de coco, julienne de gingembre, sésame torréfié, c’est Tahiti qui vous sourit.

Tartare de thon au lait de coco © AA

Retour en Orient pour un savant mariage de champignons asiatiques, shiitake, shimeji, eringii, et champignons noirs. Les crevettes sauvages de Méditerranée sont parées, elles, d’une sauce tamarin épicée, juste ce qu’il faut. Le homard sauce prik prao (pâte de piment), la sériole sauce parfumée au gingembre citron vert, shiso et le filet de turbot en feuille de bananier aux herbes fraîches et coco râpé donnent envie de prendre un billet pour la Thaïlande.

Mix de dim sum © AA

Et pour terminer en beauté, on se fait fête avec la Maya sphère 2021 chocolat, nappée d’une sauce chocolat, amandes et sarrasin. Terminus, tout le monde descend, repu et heureux !`

Maya sphère 2021 © AA

 

Maya Bay

24 Avenue Princesse Grace, Le Roccabella

Monte-Carlo, MC 98000

Tel. +377 97 70 74 67

Menus : 18 (déj.) €.

Carte : 55-90 €.

Horaires : 12h-15h. 19h-23h

Fermeture hebdo :  lundi.

Site : www.mayabay.mc

 

 

 

 

 

 

A propos de cet article

Publié le 9 juin 2021 par
Catégorie : Restaurants Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !