Paris 8e : les bonheurs de la Cour Jardin

Article du 24 mai 2021

François Dehalaye © GP

C’est reparti pour un tour à la Cour Jardin, la terrasse vedette du Plaza Athénée, qui constitue sans nul doute le plus beau patio d’hôtel de la capitale. Le DG du groupe Dorchester, François Delahaye, n’est d’ailleurs pas le dernier à venir ici se faire fête. Les tons rouges et verts, les tables bien dressées, le service policé, les jolies idées méditerranéennes, entre Liban, Maroc, Italie, Provence et Grèce, tirées d’une carte de grandes vacances, mise en place ici par Alain Ducasse et conduite avec dextérité par le jeune Mathieu Emeraud, donnent ici l’idée d’un lieu en or.

Le foie gras © GP

Ce qui vous attend là? Les petits keftas d’agneau avec leur sauce garam massala, les crevettes pili pili, le ktipiti à la fêta, poivrons rouges, le caviar d’aubergine au feu de bois, les falafels ou encore chou fleur sauce tarator à l’huile de sésame, qui constitue le plus joli des mezzés libanais à se partager. Ensuite, les tomates anciennes avec la brousse du Rove de René Pellegrini, le foie gras de canard mi-cuit au chutney de griottes et brioche toastée ou encore le homard bleu rafraîchi aux pois chiches et sumac s’imposent avec charme.

Le thon ©  GP

On y ajoute le thon germon à la plancha, avec chermoula et caviar d’aubergine fumé, les gamberoni, avec calamars, et brocoletti et riz camarguais en chamba ou encore le bar sauvage grillé à la braise, courgettes violon au sautoir et olives taggiasche qui font des mets légers et frais. Les vins au verre ont de l’allure, comme le riche meursault le Limozin de chez Xavier Monnot, le marsannay clos du roy de René Bouvier, riant et frais ou encore le solide et très séducteur bordeaux château la Croix Lartigue signé Stéphane Derenoncourt.

Gamberoni et riz en chamba © GP

Enfin, on se régale avec les desserts classiques revus au goût du jour signés du MOF Angelo Musa, comme les fraises au pesto d’estragon et émulsion de crème épaisse, la crème glacée chocolat avec sa gelée d’expresso, les cerises fraîches pochées avec leur sorbet et des amandes ou encore la rhubarbe pochée avec sa glace au poivre de Timut, qui font des issues vives, digestes, légères. Voilà bien une terrasse en or!

Glace chocolat amer © GP

La Cour Jardin au Plaza Athénée

25, avenue Montaigne
Paris 8e
Tél. 01 53 67 66 65
Carte : 110-160 €
Fermeture annuelle : Mi-septembre – mi-mai
Métro(s) proche(s) : Franklin D. Roosevelt, Alma – Marceau
Site: www.dorchestercollection.com/fr/paris/hotel-plaza-athenee/restaurant-bars/la-cour-jardin

A propos de cet article

Publié le 24 mai 2021 par
Catégorie : Coups de coeur, Restaurants Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !