Le combat d’un vigneron humaniste

Article du 23 mai 2021

 

La vision d’un optimiste, les propos d’un humaniste, la leçon de vie d’un écologiste engagé, les angoisses et les envies d’un homme de son temps qui a lu les anciens et en tisse sa propre philosophie : il y a tout cela dans le livre de Gérard Bertrand. Le titre (« la Nature au Coeur ») dit tout. Le sous-titre (« Pour un monde meilleur ») l’explique encore mieux. Géant de la viticulture en Languedoc-Roussillon, gérant 600 hectares  et seize domaines et châteaux, pionnier de la biodynamie,  compagnon de  route de Yann Arthus-Bertrand pour« Good Planet », initiateur du guide « Origine Nature » qui met en valeurs des tables éco-responsables, il ne cesse de se battre sur tous les fronts, lutte pour le climat, réinvente les vins nature, explique désormais que la connexion à la nature doit dépasser celle du digital. Plaide pour la réappropriaton par l’homme de l’espace temps, prône la retrouvaille avec soi-même, plutôt le yoga que la multi-media à tout prix.

Ce Gérard Bertrand est volontiers philosophe. Spiritualité, amour, sagesse, tolérance sont des termes qui, sous sa plume, ne sont pas galvaudés. Et qu’il faut savoir traduire en actes. Entrepreneur, il sait aussi le poids de la dynamique de l’échec. Il cultive l’aphorisme (« réussir c’est se programmer pour le succès« , « l’amitié est une passion calme« ), cite Oscar Wilde : «  l’expérience est le nom que l’on donne à ses erreurs ». Offre ici des leçons de vie, relit Confucius  évoque Mandela. Voilà un livre de réflexion utile dans un monde trouble, un « feel good book » qui vous donne la pêche, un formidable récupérateur d’énergie. Gérard Bertrand, qui n’a pas été rugbyman pour rien, se révèle ici en coach pour tous. Le lire, c’est se donner des raisons d’aller de l’avant.

La Nature au Coeur de Gérard Bertrand (Albin Michel, 182 pages, 19,90 €).

A propos de cet article

Publié le 23 mai 2021 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !