Paris 17e : l’Italie à la new-yorkaise de Cucuzza

Article du 8 mai 2021

La table © GP

Samuel Franko, qui a travaillé dans maintes tables trendy de Big Apple et possédait une table branchée italienne (Mercier), a fait de cette amusante adresse façon trattoria moderne des Batignolles un lieu gai et savoureux jouant la cuisine italienne sur un mode new-yorkais version « Little Italy », parfaitement décomplexé. Entre « streetfood » et « junkfood », la livraison permet de jouer à plusieurs la table de copains, exotique et parfumée.

Le « Sam’s » © GP

Au programme du jour, des mets façon « deli », avec des sandwiches gourmands et généreux, comme le « Sam’s », avec mortadelle, salami comme à Milan, provolone, délicate sauce « héro »,  base de mayonnaise et herbes, plus salade romaine, et le « Tuna Melt », qui constitue sans nul doute le morceau de bravoure du genre, mais guère italien il est vrai, avec ses rillettes de thon blanc et son cheddar affiné et fondu dans un pain de mie toasté.

« Meat Ball » © GP

On n’omet par l’exquise « Meatball », avec ses boulettes de bœuf « comme la Nonna », dit la carte, mais qui évoque davantage celles d’une grand mère juive tunisienne, avec sa sauce tomate joliment relevée, plus de la scamorza fumée, du basilic frais, le tout enfourné dans un pain au sésame.

« Tuna Melt » © GP

Côté pizze, la  « Anita », avec tomate, mozzarella fior di latte et basilic. nous a paru un brin pâlichonne (avec ses tomates un peu fades, sinon diaphanes). La « Valentina » était mieux venue sur le  mode de la « quatre fromages », avec mozzarella fior di latte, ricotta, gorgonzola DOP et grana padano. Enfin, la « Laura », avec tomate, mozzarella fior di latte, prosciutto cotto, champignons sauvages, olives taggiasche, apparaît correcte, quoique sans grand relief.

Valentina © GP

Un bon point aux desserts (mousse chocolat, tiramisu, cannoli avec ses rouleaux genre « tuiles », un peu sèches, quoique fort correctes, renfermant une fine crème pâtissière). Avec ça, on dispose de bières italiennes Peroni et Birra Baladin « Nazionale ». Mais on a préféré goûter un rosé de Provence, l’exquis château Trians en version pressurage direct, couleur « pétale de rose », version fine et élégante, et, parfait sur les pizzas, le clairet dit « French Kiss », du château Lamothe du Barry. Santé à tous!

Desserts © GP

 

Cucuzza

14 rue des Moines

Paris 17e

Tél. : 01 42 28 71 75

Horaires : 12h-14h. 19h-22h.

Fermeture hebdo. : dim., lundi.

Carte: 25-35 €.

Métro(s) proche(s) : Brochant, place Clichy.

Site : www.cucuzza.fr

A propos de cet article

Publié le 8 mai 2021 par
Catégorie : Restaurants Tags : ,

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !