Le sourire contagieux des croissants au beurre

Article du 28 avril 2021

Un « feel good book » doublé d’un « page turner » : on est désolé de devoir user doublement de l’anglais pour définir ce livre prêt à croquer et qui se déguste comme un croissant chaud. De quoi s’agit-il ? De la rencontre, au pied des tours prestigieuses de Manhattan, d’un vieux vendeur de hot-dog d’origine mexicaine, avec un pdg multi-millionnaire, producteur de croissants chics, à qui il fait goûter un café à un million de dollars. Ce dernier, justement nommé Pierre Boulanger,  MOF français et boulanger parti de rien, a fait fortune aux USA dans la confection de la viennoiserie de luxe. Il compte, parmi ses clients habitués, Madonna et Bruce Willis, est marié à la belle Kate, avocate à succès dans la grosse pomme, est père d’un petit garçon dont il ne s’occupe guère, et s’aperçoit qu’il n’est pas heureux. Cette rencontre inopinée va se prolonger et se multiplier jusqu’à changer la vie de notre PDG vite désillusionné, qui part pour un improbable voyage au Pérou en quête de sa plantation de café miracle et de sa vérité.  Rendre le monde plus heureux, décider de sa vie, changer radicalement de vision des choses, imaginer le bonheur, le trouver en soi : on connaît le genre, déjà largement pratiqué ailleurs. L’auteur mystère cite, comme en se gaussant, Paulo Coelho, initiateur du genre et qui pourrait être son modèle. On croque, en tout cas, en quelques heures et avec plaisir sans mélange, ces pages remplies de bonne humeur et  jolies leçons vie. Objectif réussi!

Le sourire contagieux des croissants au beurre, de Camille Andrea (Plon, 384 pages, 18 €).

A propos de cet article

Publié le 28 avril 2021 par
Catégorie : Livres Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !