Les soupes selon Guy Savoy

Article du 20 mars 2021

Froides ou chaudes, riches et légères, généreuses et parfumées, salées et sucrées, les soupes de Guy Savoy sont toutes réconfortantes. En temps de semi-confinement, et en période de fermeture de restaurants, ses recettes à faire chez soi donnent la nostalgie d’un bon repas pris ensemble. La soupe de roquette au chèvre et au pollen, le gaspacho blanc de langoustines aux amandes, le ramen au bouillon de volaille aux légumes et suprêmes, le crémeux de romaine au fenouil en texture avec huile de ciboulette ou encore le bon vieux potage cultivateur composent le premier de sa tétralogie. Place donc au printemps qui vient. Bien sûr, il y aura les soupes d’été, d’automne ou d’hiver, mais, en attendant, faisons nous plaisir avec ces jolies propositions aux titres amusants : »un arlequin est passé par là », « on a toujours préféré la carotte au bâton » ou encore « elle est folle cette romaine ». Et les desserts ne sont pas oubliés, avec l’île flottante aux pralines roses, la soupe glacée de nectarines ou encore « ramène ta fraise« . Merci Guy et bonne soupe à tous!

Soupes de printemps de Guy Savoy (Herscher, 12 €, 64 pages)

A propos de cet article

Publié le 20 mars 2021 par
Catégorie : Livres Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !