Paris 7e : la générosité de Fitzgerald at home

Article du 21 mars 2021

Homard sandwich © GP

On a déjà reçu la visite à deux reprises, depuis un an, de cette jeune maison pleine de tact et de malice qui peaufine sa manière, rythme ses choix avec séduction, joue la générosité, autant que la rigueur de tout ce qui est ici proposé. Dédié à l’auteur de « Gatsby le magnifique », ce beau bar/table dans le goût années 1930, a soin de renouveler sa palette. Aux fourneaux, Pierre-Thomas Clément, passé par l’Atelier de Joël Robuchon, et Lucas Felzine, apôtre confirmé de la cuisine nikkei, jouent, en duo, la fraîcheur, la liberté, la saison, les idées modes du moment. Et le patron, Guillaume Bénard, formé à l’école hôtelière de Glion (Canton de Vaud, Suisse, à fleur de Léman), veille avec adresse au mouvement des choses.

Crème d’asperge et oeuf mollet © GP

Ce qui vous attend ces temps-ci? Du bon, du vif, du drôle, du classique revu à l’aune de l’air du temps, avec une pincée de mode, comme ce délicieux sandwich homard, avec son pain de mie signé Thierry Breton, homard royal et tourteau, suprême de blanc de dinde, coleslaw et avocat, trio d’oeuf dur, de tobiko et de tamago, qui constitue le nouveau met star d’une carte en mouvement : c’est, comme on dit aujourd’hui, le « must eat » du moment.

Ravioles de gambas © GP

Mais la crème d’asperges avec son oeuf mollet et ses asperges vertes croquantes, les ravioles de gambas au jus thaï coco citronnelle, le maigre et patates douces, avec crème de sésame à l’estragon ou encore le suprême de volaille rôti avec les légumes du maraicher Eric Roy, sa mousseline de céleri valent eux aussi le coup de fourchette. Avec ces mets hauts de couleur, qui évoquent le voyage, voire les grandes vacances, on a alterné deux jolis vins aux notes fraîches, vives, épicées.

Maigre et patates douces, sésame et estragon © GP

Ainsi, le rosé de Marquis, signé, en Provence, du château Marquis de Terme à Bordeaux, issu de grenache, cinsault, tibouren, syrah et mourvèdre, plein de charme et de séduction avec son nez réglissé et framboisé, et le blanc la Grâce des Anges du château Castigino à Assignan près de Saint-Chinian aux nez de fleurs blanches matiné de fenouil et figues. On n’oublie pas les jolies pâtisseries maison : « tarte choco coco », avec son moelleux et sa ganache chocolat noir, praliné et mousse coco, et fin cheese cake avec crumble noisette, cream cheese parfumé à la vanille, poire à fève de Tonka. Santé à tous!

Cheese-cake et tarte choco-coco © GP

Fitzgerald

54 Boulevard de la Tour-Maubourg
Paris 7e
Tél. : 01 45 50 38 63
Métro (s) proche (s) : Invalides, la Tour Maubourg.
Fermeture hebdo. : dim.
Menu: 35 €.
Carte; 40-55 €.

A propos de cet article

Publié le 21 mars 2021 par
Catégorie : Coups de coeur, Restaurants Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !