Grandin

« Saint-Germain-en-Laye : le sucré/salé selon la pâtisserie Grandin »

Article du 3 mars 2021

Façade © GP

Fondée en 1822, reprise et modernisée par Michael Masset, cette maison de tradition joue le sucré/salé avec talent et allant. On vient ici pour les jolies viennoiseries (pains aux raisins, chaussons aux pommes,  brioches et croissants au beurre), les pâtisseries classiques dédiées aux artistes enracinés ici même comme le « Debussy », avec biscuit noisette, d’une mousse praliné, de raisins au rhum et glaçage chocolat, ou le « Maurice Denis » avec noisettes et gelée de framboises.

Viennoiseries © GP

Mais le « Marly », avec crème au fromage blanc, biscuit cuillère, framboises et fraises des bois, ou les jolis mets traiteurs comme l’exquise bouchée à la reine, avec ris de veau, crème et champignons, ou encore le friand de veau qui permettent de composer de jolis pique-nique en forêt, valent également l’emplette. Service fort aimable.

Bouchée à la reine © GP

Grandin

13 rue au Pain
78100 Saint-Germain-en-Laye
Tél. 01 34 51 00 56
Horaires : 8h30-19h30
Fermeture hebdo. : Lundi, dimanche après-midi
Site: patisserie-grandin.fr

A propos de cet article

Publié le 3 mars 2021 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Grandin