Via Lamanna

« Bruxelles: che bella Italia, avenue Louise! »

Article du 29 juin 2011

Vincenzo Regine © Maurice Rougemont

Un village italien à Bruxelles ? Y a de ça chez Dominique Lamanna, qui a créé, avec quelques associés amoureux de la Botte, un complexe gourmand dédié à toutes les saveurs transalpines sur la très chic avenue Louise. On peut acheter ses produits au coin traiteur, hésiter entre le « vrai » culatello de Zibello, le jambon de San Daniele de 18 mois ou encore le Parme affiné, lui, jusqu’à 32 mois. Tenter la comparaison et balancer entre mortadelle, coppa, lard de Colonnata, saucisse au fenouil, bresaola, sans omettre les belles pâtes fermières (gorgonzola doux, provolone, taleggio ou parmesan), les huiles extras et le rare balsamico de Modène.

Mais le coin « enoteca » pour les « colazione », le gastro spacieux ou encore la trattoria moderne aux airs de café lounge ont également leur charme. Aux commandes des fourneaux, le très rigoureux Vincenzo Regine, natif de l’île d’Ischia en Campanie, formé chez Sergio Mei, le maestro sarde du Four Seasons milanais, via Gesu, puis passé sous sa gouverne au Carpaccio du Royal Monceau à Paris, joue l’Italie précise et rigoureuse avec art.

Ambiance gastronomique © Maurice Rougemont

Ses menus du soir ont belle mine, sa carte se renouvelle, les produits 100% italiens sont de haut niveau, toutes les pâtes sont fabriquées artisanalement par la famille Gentile à Gragnano près de Naples, suivant la méthode du séchage lent avec de la semoule de qualité supérieure. Bref, on n’est guère déçu avec la salade de crabe et d’épeautre à la vinaigrette de moutarde et huiles aux herbes aromatiques, la parmiginia d’aubergines farcies de Provolina fumée des Pouilles et origan sauvage ou la taglioni à l’encre de seiche avec gambas sautées et fleur de courgettes.

Bar vapeur, algues et riz vénéré © Maurice Rougemont

Il y a encore les exquis raviolis farcis de petits pois, au mascarpone et roquette, la fregola sarde aux palourdes et bottarge di muggine (la poutargue de mulet), le bar de ligne sauvage cuit à la vapeur avec sa brunoise de légumes de saison, algues et riz vénéré, le foie de veau à la vénitienne ou encore le contre-filet de bœuf issu de vache frisone toscane.

Les desserts ne sont pas moins séducteurs, comme la jolie glace épicée et onctueuse au Panforte de Sienne, le granité au cacao et le soufflé à la pistache de Sicile avec sa glace à la Sambuca. On ajoute un service italo-franco-belge vite complice et des vins dédiés à tous les terroirs de la Botte, dans ses domaines neufs et actuels, des Pouilles au Piémont, qui fait honneur aux saveurs italiennes dans leurs grandes largeurs.

Via Lamanna

233/235, avenue Louise
B-1000 Bruxelles
Belgique
Tél. +32 (0)2 626 16 00
Menus : 24 (buffet au lounge), 35 (déj.), 45, 60, 75 (dîn.) €
Carte : 25-35 (Enoteca) – 75-95 (gastronomique) €

A propos de cet article

Publié le 29 juin 2011 par

Via Lamanna