Suivez moi

Michel Comus et ses glaces © Maurice Rougemont