1

Paris : les plaisirs légers et colorés de Sushi Daily chez soi

Article du 22 février 2021

Le repas © GP

Fondé il y a dix ans par Kelly Choi, sud coréenne, ayant vécu dix ans au Japon, et son mari français Jérôme Castaing, cette enseigne du « sushi fait main », avec l’aide du l’expert ès sushis Yamamoto Kunio, qui a développé ses corners en France et en Europe, livre, avec Delieroo et Just Eat, des sushis, rolls, sashimi et autres délices néo-nippons, qui insistent sur la couleur, la gaieté, la fraîcheur, la légèreté.

Mini Rainbow © GP

Au programme du moment, les « crunch roll de saumon » (saumon, concombre, avocat, couverts d’une mayo épicée et d’oignons frits), les « spicy roll au ton » (roll relevé de shimichi, mélange de 7 épices, avec avocat, concombre, nori, tartare de thon épicé), le « wakamé roll saumon » (roll enveloppé d’une salade d’algues, avec sa sauce Unagi), les « futomaki » dorade et yuzu, veggie ou encore le mini rainbow, avec six makis, edadamés, avec ses couleurs naturelles, à base d’açaï, spiruline, matcha, curcuma et betterave.

Futomaki dorade yuzu © GP

C’est amusant tout plein, même si on a vite le sentiment que les légumes un peu répétitifs (avocat, concombre) et le riz ont tendance à prendre le pas sur le poisson réduit à la portion congrue. Mais les prix sont raisonnables. Et l’ensemble amuse. Y compris les « snacks », genre chips d’algues nori et wasabi qui complètent l’ensemble.

Crunch roll saumon © GP

Sushi Daily

Menus : 8,50 (« combo one »), 17,95 (« sushi me ») €.

Site : sushidaily.com

A propos de cet article

Publié le 22 février 2021 par
Catégorie : Restaurants Tags : ,

Paris : les plaisirs légers et colorés de Sushi Daily chez soi” : 1 avis

  • Valy Fournier

    J’ai envie d’essayer

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !