2

L’Esprit Chapel

Article du 1 février 2021

Un monument, une stèle, un album, un « scrapbook« , comme disent les anglo-saxons, tissé de souvenirs, de dessins, de photos, de menus, de notes passionnées, passionnantes, émouvantes : bref, un livre pas comme les autres consacré à un chef au-dessus de la mêlée. Alain Chapel, qui a disparu il y a 30 ans, a laissé dans son sillage une sorte de mythe sacré. Il avait créé, en son temps, ce phrasé poétique racontant un plat sur une carte, dont Alain Ducasse fit et fait un si bel usage et qui continue de faire florès partout dans le monde entier. C’est bien le poète Chapel, le créateur, le rassembleur, l’amoureux du vin, des produits de haute tenue qui ressurgit dans ces pages, grâce aux documents, photos, menus, notes minutieuses ou éparses, rassemblés et retrouvés par Suzanne Chapel,  racontés par Laurent Feneau.

On ajoute la belle préface signée Philippe Jousse qui fut son digne successeur, son dernier chef, évoquant la douceur, l’humilité, la sagesse du maître de Mionnay. Le grand Alain est toujours vivant. Et l’esprit Chapel demeure. « Gourmets, à genoux. Chapel est une cathédrale« , écrivait jadis Henri Gault, pleurant d’émotion sur son fameux gâteau de foies blonds à la Lucien Tendret.

L’Esprit Chapel de Suzanne Chapel et Laurent Feneau, avec la collaboration d’Alexandra Michot (Editions de l’Epure, 272 pages, 35 €).

A propos de cet article

Publié le 1 février 2021 par

L’Esprit Chapel” : 2 avis

  • C’est corrigé, cher Laurent!

  • Feneau

    Bonjour,

    Je suis l’auteur de cet ouvrage. Je m’appelle Laurent Feneau et non Laurence Feneau. Merci par avance de votre correction.

    Laurent Feneau

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !