Paris 8e : un mezzé à domicile signé Al Ajami

Article du 20 janvier 2021

Le mezzé © GP

On vous déjà parlé de Al Ajami, la première table libanaise historique de Paris, qui a fêté son centenaire. La maison, veillée par le patron voyageur Fadi Abou, alias Fadi Organic sur Instagram, qui livre à domicile en assiettes colorées, riches, épicées, faisant de riants mezzés à partager. On essaye ainsi la version brève avec les classiques : houmous (purée de pois chiches à la tehina, purée de sésame) – sans ail -, moutabal (caviar d’aubergine aux grenades, que d’aucuns nomment baba ganoush), taboulé au zaatar (cousin sauvage de l’origan), caviar de lentilles jaunes et son crumble d’échalotes. On ajoute les kébés à la viande de boeuf, les sambouseks au fromage, les fatayers aux épinards, les falafels aux pois chiches, séduisent sans mal. Et on arrose le tout d’un arak artisanal du château Kefraya et on se donne l’illusion d’être quelque part au bout du monde. En ces temps de confinement, c’est un moment de bonheur à prix sage.

L’arak © GP

 

Al Ajami

58 rue François 1er
Paris 8e
Tél. 01 42 25 38 44
Menus : 17 (déj.), 27 (déj.), 34, 49 (dîn.) €
Carte : 50-70 €
Horaires : 12h-minuit
Fermeture hebdo. : Ouvert tous les jours
Métro(s) proche(s) : George V
Site: www.ajami.com

A propos de cet article

Publié le 20 janvier 2021 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !