Les bons trucs de Samuel Albert

Article du 9 janvier 2021

Lauréat de Top Chef Saison 10, en 2019, Samuel Albert a ouvert les Petits Prés à Angers, sa ville natale. Ce cuisinier bourlingueur, qui a été chef de l’Ambassade de Belgique à Tokyo, a été formé dans l’équipe de Joël Robuchon au Métropole de Monaco, voyageant ensuite à Melbourne, Londres et Shanghai, sans omettre la Suisse, la Nouvelle  Zélande et l’île de la Réunion.

D’où ce livre baladeur qui lui ressemble, mixant ambition et modestie, et, comme le dit le titre, produits franchouillards, épices lointaines et idées exotiques. En 45 petits tours, la verrine de crème de maïs au pop corn jouxte la tortilla catalane, les crab cakes au yuzu, le filet rôti au miso, les moules en escalivade et la bavette de boeuf sauce teryaki (avec les gaufres aux pommes de terre). On y ajoute l’épaule d’agneau au boulgour, la pomme Magritte ou le baba au rhum à la vanille de Madagascar.

C’est clair, net, sobre, joliment illustré, pratique, tranquillement pédagogique et dans malice. Comme une invite à cuisiner coloré, vif, parfumé, sur un mode voyageur paisible.

Produits d’ici – idées d’ailleurs de Samuel Albert, photos d’Isabelle Kanako (Albin Michel, 136 pages, 19,90 €).

A propos de cet article

Publié le 9 janvier 2021 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !