1

Gueules de Bordeaux

Article du 8 janvier 2021

Ce fut une exposition, c’est désormais un livre, emblématique de la nouvelle manière de camper le vigneron bordelais d’aujourd’hui, moins châtelain qu’on ne l’imagine, moins urbain, moins col blanc, plus paysan, artisan, orfèvre, ciseleur, philosophe, magicien, funambule, voire acrobate. Des « gueules » de vignerons, des portraits au vif, croqués et dessinés avec justesse et émotion par deux journalistes de Sud-Ouest qui connaissent leur sujet : voilà ce qui se livre ici. Entre soin des ceps, culture, assemblage, pigeage, élevage, tout ici se vit et se raconte, au plus près de la terre, non loin des cuves et des fûts, des pressoirs et des chais, jouant souvent le bio, pratiquant la modestie voire l’humilité comme un bel art : l’image du vigneron au féminin, comme au masculin, qui ressort de ce bel ouvrage donne une autre idée de la « planète Bordeaux ».

Gueules de Bordeaux, portraits de vignerons, textes de Xavier Sota, photos de Guillaume Bonnaud (Editions Sud Ouest, 144 pages, 24,90 €)

A propos de cet article

Publié le 8 janvier 2021 par
Catégorie : Livres Tags :

Gueules de Bordeaux” : 1 avis

  • Klipfel

    ah ! merci : cuisines de toutes sortes , origines , affectives oui mais comme l’ami de Raymondo Emilio Waydelichio , j’ai nommé Wolfrham Siebeck rédac chef de Feinschmecker où l’on trouvait en sus cuisine : reportages des vignobles , le vin à l’image de l’homme nous apprenait le regretté jacques puisais à peine parti ( comme siebeck ) ; oui et en dans feinschmecker la partie touristique des régions ; à ma connaissance le SEUL MAGAZINE DE CETTE GRANDE QUALITÉ , ce qui me dérange car CELA DEVRAIT ÊTRE NOTRE PRIORITÉ VU NOTRE CLASSEMENT MONDIAL AU PATRIMOINE IMMATERIEL ; BREF DU VIN À L’IMAGE DES GUEULES DE VIGNERONS ;QUI DÉCLENCHENT CHEZ MOI DE MERVEILLEUX SOUVENIRS D’ÉCHANGES , DE DÉJEUNERS , DE DINERS AVEC JEAN-MICHEL CAZE AVEC MADAME , RICARD QUI S’EST MIS AU PIANO ; OU AUBERT DE VILAINE AVEC MADAME , LES RAOUL SALAMA ET LE PRINCE DES VINS DE GAULT ET MILLAU ANNÉE 80 ENTRE AUTRES ; ON FUT 20 ET CHACUN AMENA DEUX BOUTEILLES , DES PLUS PRESTIGIEUSES COOME ROMANÉ CONTI , PETRUS ET BIEN D’AUTRES . . .; JE M’ARRÊTE SINON JE VAIS RÉ ÉCRIRE MON LIVRE ( EN COURS ) ; 1983 1 ER VINEXPO À BORDEAUX AVEC SERGE DUBS MEILLEUR SOMMELIER DE FRANCE , DOC CHEF DE CLINIQUE ALAIN CARLI MEILLEUR AMATEUR DE VIN : 1ER ET DEMI FINALISTE BIBI EN CATÉGORIE CHEF D’ENTREPRISE ( DIRE QUE ÉMILE JUNG ME DISAIT TU AS FAIT TOUTES LES FORMATIONS FRANCE AVEC JACQUES PUISAIS TU Y VA , JE LUI RÉPONDS EN THÉORIE JE SUIS PAS PRÊT ET EMILE ME DISAIT TU AS TROIS SEMAINES HA HA OUI CHEF , MERCI CHEF POUR CE MERVEILLEUX SOUVENIR . . . HOPPLA JE M’ARRETE .

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !