1

Le Bailli de Suffren

« Le Rayol-Canadel: magique, mais… »

Un article plus récent sur le même sujet est disponible sur notre site, vous pouvez le retrouver en cliquant ici

Article du 23 juin 2011

Une table au Bailli de Suffren © Maurice Rougemont

La situation est superbe, le lieu magique, avec le jardin du Rayol à deux pas, la baie de Canadel comme un écrin, l’île du Levant au loin comme une offrande, la mer comme décor. Bref, cette construction années 1960 revue au goût du jour sur le mode provençal avec un décor fort soigné, force tomettes et meubles en bois style « blanc d’Ivoire » en contrepoint, fait, aisément, le coup du charme, même si l’accueil est impersonnel, si le service fait ses gammes, si le petit déjeuner est banal.

Mosaïque de plats au Bailli de Suffren © Maurice Rougemont

Côté cuisine, le sage  David Archinard, ancien de Rostang, officie avec doigté joue le Sud à sa manière agile. Artichauts violets à la ventrèche de cochon cul noir, carpaccio de thon mariné aux aromates avec sa fleur et ses jolies couleurs, rouget (sous-cuit) dans son algue Nori, aux fèves et asperges, filet de pagre à la plancha, quelques gouttes d’encre de seiche et tian de légumes jouent les menus de santé frais et légers. Même si l’on sent que ce lieu unique peut mieux. Un exemple: les exquis desserts, comme le clafoutis aux cerises avec sa glace au chèvre ou la tarte Tatin de poire caramélisées au miel avec sa glace violette et éclats de nougatine qui font deux (jolis) pêchés.

Une chambre au Bailli de Suffren © Maurice Rougemont

Le Bailli de Suffren

avenue des Américains
83820 Le Rayol-Canadel-sur-Mer
Tél. 04 98 04 47 00
Chambres : 233-452 €
Menus : 58 €
Carte : 80 €
Site: www.lebaillidesuffren.com

Le Bailli de Suffren” : 1 avis

  • En tout cas, la première photo ‘Une table au Bailli de Suffren » est plein d’éclat. Tellement que j’ai du relire 3 fois votre mini article pour balancer le tout avec le ‘mais… ». Espérons qu’il s’agissait là que d’un mauvais jour.

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Le Bailli de Suffren