La Bretagne de PPDA

Article du 26 décembre 2020

Une Bretagne vagabonde, littéraire et venteuse, maritime et gourmande, magique et ensorcelée, tel est le pays qu’évoque Patrick Poivre d’Arvor, natif de Reims, mais dont les racines et l’esprit sont bien ancrés entre Quimper et Trégastel, Vannes et Saint-Malo, qui n’oublie ni les villes (Rennes ou Nantes), ni les forêts (telles Huelgoat et Bocéliande). Xavier Grall, Yann Queffelec, Jean-Edern Hallier, Max Jacob, René-Guy Cadou, Olivier de Kersauson, Gustave Flaubert (vous souvenez-vous de « Par es champs et par les grèves »?), mais aussi Nolwenn Corre, Olivier Roelllinger, Patrick Jeffroy et Olivier Bellin traversent en silhouettes d’ombre ou en relief ces pages aimantes. L’écrivain-journaliste, qui possède « la Bretagne au coeur » nous donne envie de gambader de phare en phare, d’île en île, de côtes et côtes. Voilà qui fait du bien en temps de confinement.

La Bretagne au cœur de Patrick Poivre d’Arvor (Editions du Rocher, 180 pages, 16,90 €).

A propos de cet article

Publié le 26 décembre 2020 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !