1

Ce n’était pas forcément mieux avant, cher Eric

Article du 6 janvier 2021

Ces « romans d’avant« ? Trois fictions plutôt brèves, drôles, vives, cultivant le malaise d’être comme un bel art,  avec des personnages qui pourraient être de vieux copains ou des ennemis intimes, des femmes forcément fatales, un ton mi-grave, mi-tendre, un brin moqueur, doux-amer, qui nous donnent des bouffées de nostalgie, révélant un style cursif, vif comme l’éclair, cravachant quand il faut, traînant quand l’auteur se relâche en douceur, se révélant avec une vraie pudeur sous des airs de ne pas y toucher, comme un petit cousin de Nimier, un neveu non dit de Sagan, dont les années 1980/90 ressembleraient, comme des cousines ou des sœurs, à nos années 1950/60.

Les Hanches de Laetitia, qui date de 1990, la Petite Française, de 1997, et un Bien Fou, de 2001, sont bien datés « fin XXe ». Datés tout court, pour ne pas dire délicieusement démodés, mais non passés de mode. Pas de portable, pas de sms, dans ces livres, mais du champagne dans l’évier, du whisky, du Bloody-Mary, du gin-tonic ou du mint-julep, des îles, du tweed, des mocassins « en croco », de la douceur, des aveux chuchotés, furtifs. «  Vous devriez vous suicider« , suggère une impertinente. A qui un « faux héros » répond : « je suis déjà mort« .

Voilà tout Neuhoff, notre vieil Eric, ironique, sardonique, sensible, avec l’air  de se gausser de lui-même et des autres, pile tel qu’on l’aime.

Les romans d’avant d’Eric Neuhoff (Albin Michel, 474 pages, 25 €).

A propos de cet article

Publié le 6 janvier 2021 par

Ce n’était pas forcément mieux avant, cher Eric” : 1 avis

  • Klipfel

    j’apprécie toujours encore <> cultivé , €picurien , grande expérience , avec une grande formation dù aux aînés comme les paul de l’ill et le très grand des bords de saône qui laisserons très longtemps beaucoup de bon pour ce très beau métier ; bien sur il y a les trois gros , les chapel et tant d’autres , et compliment pour l’évolution de pudlo bien informé sur les plus jeunes ,sur la bistronomie et autres rois du couscous ou autre paêlla et autres petit zinc . . . pas que pour les très grands ;bravo mr pudlo .

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !