Les chemins croisés d’Eric Guérin

Article du 27 octobre 2020

Voilà un beau livre, comme on dirait d’un grimoire, avec ses 200 photos, ses jolis textes, ses hommages aux amis d’hier et d’aujourd’hui, ses textes prétextes, cette préface de Pierre Gagnaire, cet avant-propos d’Alexandre Gauthier et du voisin de Saint-Pierre de Quiberon, Hervé Bourdon. On y ajoute le clin d’oeil aux fournisseurs devenus des amis, cueilleurs d’algues comme les Pedron, maraîchers comme les Huitric, paludiers glaneurs de sel comme les Charteau. On n’oublie pas les compagnons artistes, peintres, couteliers, plasticiens, les producteurs de pommes ou de miel, les ramasseurs de couteaux, l’éleveur de bovins de race pie noire frisonne, la bichonneuse d’escargots. Cet ouvrage gourmand est un livre d’amour qui dit aux autres ce que le chef, poète en Brière, dans ce marais indivis, qui est un pays magique entre ciel et terre, quelque part en Loire Atlantique, leur doit et leur rend.

Chemins croisés, d’Eric Guérin (Ulmer éditions, 256 pages, 39,90€).

A propos de cet article

Publié le 27 octobre 2020 par
Catégorie : Livres Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !