Les plats de confinement des chefs

Article du 22 octobre 2020

Le confinement n’a pas eu que de mauvais effets. La preuve? Ce livre confectionné avec les recettes, bourgeoises ou créatives, simples ou savantes, mais toujours généreuses, de chefs et gens du monde de la cuisine qui, bloqués chez eux par les circonstances, se sont mis à l’ouvrage avec malice, faisant souvent vibrer la corde du souvenir. Annabelle Schachmès, dont on connaît les ouvrages sur le Londres qui mange et sur la cuisine juive du monde entier, s’est amusée à les rassembler pour son plaisir et le nôtre. Le « vrai  » gratin dauphinois de la famille Rostang côtoie ici les beignets de fleurs de courgettes de Thierry Marx. L’aïoli de Ludovic Turac voisine avec les spaghetti au citron de Gabriele Muti de l’Uncino, le clafoutis d’asperges de Thibaut Spiwack jouxte la terrine de poulet aux abricots secs des Vérot père et fils. Belles illustrations et jolis textes vont de pair pour embrasser tous les styles et tous les moments du repas. Les desserts y ont la part belle avec le cake aux agrumes de Claie Heitzler, les kumquats confits aux myrtilles de Pierre Marcolini et les mi-cuits au chocolat avec yaourt et crème de citron de Georgiana Viou. Il en résulte comme l’idée générale d’une cuisine de consolation et de conservation. A lire, réviser et user en vue d’un prochain confinement créatif…

Plats de chefs à la maison!, d’Annabelle Schachmes (Solar, 136 pages, 18 €).

A propos de cet article

Publié le 22 octobre 2020 par
Catégorie : Livres Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !