Le Havre : gentille Petite Brocante

Article du 30 septembre 2020

Le décor © GP

Voilà une vraie brasserie à la mode parisienne à deux pas des Halles du Havre, qu’on connut il y a deux décennies au moins et que reprit en temps Jean-Luc Tartarin avant de la revendre. Le lieu fait le coup du charme avec son cadre de toujours, gaiement revu à la mode d’aujourd’hui, ses banquettes vertes de moleskine, ses recoins, ses boiseries lustrées, ses luminaires à l’ancienne, néo-art déco, son zinc, derrière lequel officie avec une gentillesse sans fard un service alerte et souriant.

Assiette de la mer © GP

On vient là pour l’ambiance relax, la carte sympathique, les vives huîtres de Saint-Vaast, les crevettes roses et grises, qu’on propose, avec les bulots, en « assiette de la mer« . Il y aussi les mets qui s’égrènent au fil de l’ardoise du jour, le saumon mariné, la raie au beurre noisette, le turbot au beurre façon meunière avec son exquise écrasée de pommes de terre à la ciboulette, le filet de bar aux asperges vertes, ses fins haricots frais, le tartare bien assaisonné ou encore l’entrecôte de race normande.

Turbot meunière, pommes de terre à la ciboulette © GP

Un bémol pour les desserts, classiques et gentils, certes, mais sans grand relief, avec ses glaces industrielles, comme cette « dame blanche », avec son anodine glace vanille façon « carte d’or » et son absence de sauce au chocolat chaud. Le café, lui-même, dans le port roi du genre pourrait être bien meilleur… En revanche, l’exquis cidre brut Sassy de Manneville-la-Pipard, dans le Calvados, accompagne le tout avec joliesse.

Dame blanche © GP

La Petite Brocante

75, rue Louis-Brindeau

76600 Le Havre

Tél. 02 35 21 42 20

Fermeture hebdo. : dim. soir, lundi soir.

Menus : 24,50, 34,50 €.

Carte : 40-50 €.

 

A propos de cet article

Publié le 30 septembre 2020 par
Catégorie : Restaurants Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !