3

Caudebec-en-Caux : le bonheur de Rétival

Article du 25 septembre 2020

L’accueil des Goerne © GP

Un manoir néo-gothique qui domine la Seine, une chapelle, une terrasse, ses quatre chambres de charme, ses salles à manger élégantes à l’ambiance un peu magique, de la couleur et une mise de table éclatante, plus l’accueil de Mai-Britt et la cuisine de David Goerne: voilà un lieu pas comme les autres, gourmand et raffiné, qui évoque l’élégance de l’Elbchaussee à Hambourg. Pas de surprise : David en est en originaire.

Le saumon sauvage © GP

Ce fils de bonne famille, qui a abandonné les études de droit pour l’amour de la cuisine, est passé dans de bonnes tables de chez lui, comme le Louis C. Jacob hambourgeois, ce beau Relais & Châteaux au gré du fleuve, et chez Alain Ducasse au Plaza-Athénée et au Spoon à Paris. A Rétival, où l’enseigne du restaurant dit « G.a » (dit « j’ai grand appétit« ) est dédiée à la correspondance de Frédéric II à Voltaire, les menus imposés jouent « le sans souci », les plats surprise et les vins de découverte.

Rouget à la dieppoise © GP

Des exemples de ce qui s’offre ici? Une série de choses jolies et douces, justes et bonnes, savantes et esthétisantes, comme les tomates séchées avec leur sorbet aux herbes, le riz vinaigré au thon rouge de Saint-Jean-de-Luz façon sushi, l’huître chaude de Veules-les-roses au caviar, le saumon sauvage si moelleux avec ses oeufs de saumon, la terrine de foie gras à l’anguille avec sa glace au foie gras et sauternes, le homard sauce crustacé et roquette, la salade de légumes du jardin avec le jaune d’oeuf, le rouget sauce dieppoise aux coques et moules, les cèpes et le chevreuil des chasses d’ici.

Truffe et camenbert © GP

Les vins voguent en tout sens. Le champagne maison, comme le riesling de la Moselle allemande ou le sauvignon doux (« l’innommable » de Guy Allioux) en Val de Loire avant le saint-véran Clos de la Bousserolle et le châteauneuf du Pape château Gigognan cuvée Cardinalice. On n’oublie pas, in fine, les beaux hommages au terroir normand en final avec le camembert chaud en salade marié à la truffe d’été ou le splendide final sur le thème de pomme en tarte fine caramélisée avec son sorbet Granny, sa belle crème double avec le calvados de chez Toutain! Vive Rétival, les bords de Seine, la Normandie!

La pomme © GP

G.a. au Manoir de Rétival

2 Rue Saint-Clair

76490 Caudebec-en-Caux Rives-en-Seine

Tél. : 06 50 23 43 63

Fermeture hebdo. : dim. soir, lundi, mardi.

Menus: 69 (déj., vin c.), 149 (dîn., vin c.)

Site : restaurant-ga.fr

A propos de cet article

Publié le 25 septembre 2020 par
Catégorie : Coups de coeur, Restaurants, Voyages Tags :

Caudebec-en-Caux : le bonheur de Rétival” : 3 avis

  • Je suis allé plusieurs fois au manoir et si possible, je réserve une table dans la cuisine, ‘c’est un beau spectacle de voir le chef et sa brigade œuvrer dans les assiettes.
    Le manoir est magnifique avec une vue dominante sur la Seine, surtout au moment de son l’ armada.

  • Des repas aux saveurs inoubliables. David nous surprend à chaque instant du début jusqu à la fin du repas avec un accueil chaleureux…. Naty

  • David est un sorcier vaudou…! On est envoûté dès que l’on franchi le seuil du G.A ! C’est un chaque fois de belles découvertes, cadre magique et ambiance assurée .. !

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !