La Bouille : la sagesse de la Maison Blanche

Article du 24 septembre 2020

La façade © GP

Cette maison blanche au bord du fleuve est tenue, depuis près de deux décennies déjà, par Grégory Derasse. Ce normand voyageur, qui a travaillé notamment en Suisse dans le Valais à Orsires, aux Alpes, chez Jean-Maurice Joris, mais aussi à Paris, aux côtés de Pascal Fayet chez Sormani, joue ici une partition sérieuse, classique, certes, mais avec quelques belles idées créatives.

Foie gras au muscat © GP

Foie gras mi-cuit au muscat, « poke bowl » au saumon et crevettes roses, turbot au beurre safrané et encore dos de cabillaud grillé avec risotto et quelques légumes de saison enchantent sans bousculer. En issue, les profiteroles au chocolat, la crème brûlée à la vanille, comme le léger feuilleté au caramel, avec crème vanille et fruits rouges, sont à retomber en enfance.

Turbot sauce safranée © GP

Quelques jolis vins sur une carte éclectique font plaisir sans manière, comme ce saint-nicolas de bourgueil très fruité signé Estelle et Rodophe Cognard. Mais les pépites bordelaises (château du Hà, M de Maucaillou) n’y sont pas rares. Jolis menus bien équilibrés et petite terrasse face à la Seine.

Feuilleté aux fraises © GP

La Maison Blanche

 1 Quai Hector Malot

76530 La Bouille

Tél. : 02 35 18 01 90

Fermeture hebdo. : dimanche soir, lundi et mardi.

Menus : 24,90 (déj.), 29,90, 43,90€.

Carte: 40-50€.

Site : restaurant-lamaisonblanche.com

 

A propos de cet article

Publié le 24 septembre 2020 par
Catégorie : Restaurants Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !