Paris 8e : dormir chez Monsieur George

Article du 18 septembre 2020

Façade © GP

Anouska Hempel? On l’a connu en designeuse chic et mystérieuse des années 1980, jouant le chic un peu chargé, passablement sophistiqué, au Blakes à Londres, comme à Amsterdam (où l’hôtel deviendra le Dylan), puis pratiquant l’épure dans l’hôtel très contemporain qui porte son nom (« The Hempel ») dans Notting Hill. On retrouve ses deux inspirations au nouvel hôtel Monsieur Georges, appartenant à la famille Saltiel, qui possède également Monsieur Saintonge dans le Marais, Monsieur Helder près de l’Opéra et Monsieur Cadet en lisière des Grands Boulevards.

Une chambre au 3e © GP

L’entrée © GP

Au bar © GP

Chez Monsieur George, passé la porte d’angle, la réception dans les tons vert d’eau donne le « la » d’un lieu chic et discret. Les deux inspirations d’Anouska H. se retrouvent ici dans les divers étages en noir et vert, puis, au dernier étage, avec des suites plus claires, plus épurées, dans les camaïeux de blanc. On y ajoute un bar alerte, une table gourmande (« Galanga »), un spa estampillé « le Tigre », une cave à vins avec table d’hôtes. Bref, un lieu singulier, hors piste, comme une invitation à vivre le quartier des Champs-Elysées discrètement, autrement.

Une chambre au dernier étage © GP

Au salon © GP

Vue © GP

Hôtel Monsieur George

17 Rue Washington

Paris 8e

M°: George V

Tél. : 01 87 89 48 49

Carte : 250-950 €.

Site :  www.monsieurgeorge.com

A propos de cet article

Publié le 18 septembre 2020 par
Catégorie : Voyages Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !