Labarde : des nomades à découvrir

Article du 17 septembre 2020

Manon Garret et Thibault Guiet © GP

Ils sont les « jeunes qui montent » de la presqu’île médocaine, isolés dans leur maison de charme, rachetée à l’actuel chef du Café Lavinal,  Pierre Regaudie. Ce qui fut l’ex gare de Labarde, puis la « Gare Gourmande », est devenu « Nomade », sous leur houlette, un lieu de charme façon atelier d’artiste avec sa quinzaine de couverts, ses menus à l’ardoise, généreux et bien vus, son menu mystère en sept figures imposées le soir.

Foie gras poêlé et crevettes grises © GP

Thibault Guiet, qui travailla au Château Cordeillan-Bages et considère Julien Lefebvre comme son mentor, oeuvre ici avec  sa compagne Manon Garret, autodidacte passionnée, qui l’aide au salé, mais en charge la partie sucrée. Tout ici se joue au gré des idées du moment, de la saison, avec une finesse artiste, un sens des couleurs et des goûts, esthétisant, quoique sans chichi d’aucune sorte.

Merlu aux herbes, couteaux à la mangue © GP

On aime ainsi le foie gras de canard poêlé avec ses crevettes grises, prunes et laquage au sésame, le merlu de ligne aux herbes, couteaux à la mangue, avec caviar Sturia et haricots beurre ou encore le gigot d’agneau aux piquillos, olives et estragon, avant le caramel au beurre salé, chocolat au lait et cacahuètes. Une vraie découverte gourmande!

La façade © GP

 

Nomade

3 Route des Châteaux

33460 Labarde

Tél. : 05 56 35 92 38

Fermeture hebdo . : dim., lundi.

Menus : 30 (déj.), 60 (dégustation), 70 (dîn.) €.

Site : www.restaurant-nomade.fr

A propos de cet article

Publié le 17 septembre 2020 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !