3

Cannes : quand le Carlton se fait Beach

Article du 21 août 2020

Assises et parasols ©  AA

Nouvelle donne sur la plage du Carlton à Cannes : notre correspondant de la Côte d’Azur, Alain Angenost, toujours aux aguets, vous dit tout…

Johan Lejeune, Alexandra Delamare, Laurent Bunel et Hervé Buchère © AA

Le Carlton a parfaitement réussi la transformation de sa plage privée appelée devenue le Carlton Beach Club. Ses nouvelles installations, bien qu’éphémères, avec son grand bar central, son restaurant et son bel espace balnéaire, respirent l’aisance et élégance. Complètement repensés suite au Covid 19 jusqu’au ponton, ils respectent avec précision la distanciation.

Feuille à feuille de loup à l’huile de vanille, mangue, avocat, pomme granny © AA

Ce fut la première plage privée sur la Côte d’Azur en 1930. Giuseppe Vincelli, actuel directeur général du Carlton, a voulu que l’atmosphère des lieux s’en inspire tout en respectant son environnement. D’où les teintes pastel, bien dans l’esprit Riviera, les parasols au chic rétro, les ventilateurs d’extérieur au design « Art déco », spécialement créés pour le restaurant, les tapis en fibres naturelles longeant sa terrasse en bois précieux, dont la couleur se confond avec le sable de la plage, oliviers, thym et romarin en prime.

Giuseppe Vincelli © AA

Johan Lejeune, arrivé droit de Saint-Barth, en est le directeur et il peut compter sur Hervé Buchère, véritable mémoire de la plage, et un service soigné. La carte qu’a conçue la cheffe Alexandra Delamare, qui assiste depuis de nombreuses années Laurent Bunel le chef exécutif du palace, est alléchante à souhait et méditerranéenne au sens large.

Poulpe cuit à la braise, rougaille de tomates © AA

L’on y trouve tout ce dont on a envie en un tel lieu. Ainsi, le feuille à feuille de loup à l’huile de vanille et citron vert, mangue, avocat et pomme granny, le cœur de saumon label rouge écossais mariné de cinq façons, betterave, coco, citron vert, aneth et nature, la salade Belle Otéro avec homard bleu, asperges vertes, pousses de tétragone, petit granola et fleurs fraîches et bien d’autres bonnes choses.

Homer lobster Signature © AA

Il y a aussi des produits marins comme le poulpe cuit à la braise, rougaille de tomates, des pièces de viande grillées au charbon, et même de la « street food » chic. Moïse Sfez y a installé sa cabane à lobster rolls durant tout l’été. Son Signature, spécial Carlton, est un délicieux sandwich au homard, brioche artisanale du boulanger Thierry Racoillet, chair de homard, consommé de légumes, ketchup de poivron, granola maison, accompagné de frites et coleslaw (salade de chou) maison. Et pour le sucré, le plateau des douceurs est à retomber en enfance.

Plateau de desserts © AA

Carlton Beach Club

58, La Croisette

06400 Cannes

Tél. : 04 93 06 40 06

Carte : 75-100€

Horaires : 12h-17h et 19h-22h30

Fermeture hebdo : ouvert toute l’année. Dimanche soir-jeudi (hs).

Site : www.carlton-cannes.com/fr/gastronomie/carlton-beach-club/

A propos de cet article

Publié le 21 août 2020 par
Catégorie : Restaurants Tags :

Cannes : quand le Carlton se fait Beach” : 3 avis

  • CHANTAL

    Merci pour ces précision mais vous devriez mieux vous renseignez.

  • Chantal

    Madame,

    C’est la premiere année que monsieur Ascouet travaille à la plage et ce n’est pas lui qui crée la carte ni qui la réalise.
    C’est un élément très cher au Carlton mais qui œuvre plutôt à l’hôtel qu’à la plage.

    Bonne journée

  • Comvousetmoi

    Comme d habitude : pas un mot sur Mr Alain Ascouet qui devrait tirer tous les mérites de cette plage !
    Quand il partira à la Retraite, ça va leur faire tout drôle

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !