La Croix-Valmer : escale azuréenne pour Fabrice Vulin

Article du 5 août 2020

Fabrice Vulin © AA

Nouveau challenge pour Fabrice Vulin qui revient sur la Côte d’Azur après un long détour en Asie. Notre correspondant de la Côte d’Azur nous dit tout…

La Pinède © AA

Président délégué des Maîtres cuisiniers de France en Asie-Pacifique, Fabrice Vulin est un chef débordant de talent et voyageur invétéré. Est-ce le grand air du Briançonnais dont il est natif qui lui a donné le goût de l’évasion ou plutôt ce désir de se parfaire auprès d’autres cultures intra et extra hexagonales? Après avoir été chef exécutif chez Pic à Valence, il a fait fleurir les étoiles dans la plupart des établissements où il a exercé son art : deux aux Eaux-Vives à Genève, à La Chèvre d’Or d’Eze après avoir officié quatre ans à Marrakech au Dar Ennassim et El Karmoussa, deux encore au Caprice, le restaurant du Four Seasons de Hong-Kong, et récemment les mêmes distinctions au Tasting Room de Macao.

Encornets et poulpes aux spaghetti © AA

Son confinement asiatique lui a permis de réfléchir à son avenir et celui de sa petite famille. Le voilà donc de retour en France, sur la Côte d’Azur comme consultant culinaire en août et septembre du restaurant La Palmeraie du Chateau de Valmer et de la Pinède, le restaurant de bord de mer de La Pinède Plage. Le petit frère du Relais & Châteaux bénéficie d’une situation d’exception en bord de mer avec ses chambres récemment rénovées, sa piscine chauffée, sa large plage privée, son bar et son restaurant les pieds dans l’eau.

Tomates du potager, condiment au citron vert, burratina © AA

Avec l’arrivée en milieu de saison de Fabrice Vulin, le personnel en cuisine comme en salle s’est senti encore plus motivé, à l’image de Laetitia qui dirige avec brio La Pinède. C’est avec un plaisir non feint qu’elle a présenté les belles assiettes que le chef venait de concocter en y adjoignant un côtes de Provence rosé provenant du vignoble de la propriété. Un melon au jambon de San Daniele, des tomates du potager du Château de Valmer, un condiment au citron vert, une burratina.

Laetitia au service du vin © AA

Il y a encore des encornets et poulpes aux spaghettis comme sur la Riviera, des petits rougets de roches avec une fondue de tomates, olives et riquette, quelques gnocchis de pommes de terre et sablé breton, sorbet au romarin avec les abricots du pays : voilà de quoi animer un déjeuner enchanteur avec, comme dit la chanson, le ciel, du soleil, des saveurs et la mer. Quels seront les projets de Fabrice Vulin en fin de saison ? À suivre…

Sablé breton, sorbet au romarin et abricots © AA

La Pinède Plage

382, Boulevard de Gigaro

83420 La Croix-Valmer

Tél. 04 94 55 16 16

Chambres : 310-1239 €

Carte : 70 €

Horaires : 12h30-14h30, 15h en haute saison et 19h30-21h30

Fermeture annuelle : début octobre

Site : www.pinedeplage.com

 

 

 

 

 

 

 

 

A propos de cet article

Publié le 5 août 2020 par
Catégorie : Restaurants Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !