Audresselles : à la découverte de Solène Elliott

Article du 11 août 2020

Solène Elliott © GP

Elle a 21 ans, vient de remporter le trophée « Escoffier jeunes talents », devait représenter la France à Shanghaï, mais a dû annuler son voyage en Chine pour cause de Covid 19. Nièce de William Elliott, le chef étoilé de l’hôtel Westminster au Touquet (qui doit rouvrir en septembre après rénovation par le groupe Barrière), ex-stagiaire chez Benjamin Delpierre, son grand voisin étoilé, président des JRE, de l’Atlantic à Wimereux, Solène Elliott vient d’ouvrir sa première table, couvée par ses parents qui s’affairent à l’accueill, au bar, au service, à la gestion de l’hôtel, aux dix chambres simples mais proprettes, dont certaines (six en tout) ont vue sur mer .

Thon snacké, concassée de tomates et aubergine © AA

Maman était « dans le poisson », côté vente, papa (le frère du grand William) éducateur sportif au Touquet. Les voilà accueillant, à deux pas de la plage, en bordure de route, sur une terrasse avenante et dans une salle contemporaine, les gourmands de hasard, les pensionnaires économes, les amis et les (déjà) habitués attirés par la renommée de leur fi-fille. Tout ici se propose avec justesse et gentillesse, au gré de tarifs angéliques, suivant les produits du terroir, enracinés dans la tradition de la côte d’Opale et du Pas de Calais.

Pêche rôtie au miel d’Audresselles, oseille, crumble © GP

Au programme : la croquette de jambon sec et la salade de jeunes pousses, le mousseux d’asperges avec sa crème montée à la coriandre, sa truite fumée, le thon snacké, avec sa concassée de tomates et aubergine grillée, pignons de pin, câpres et parmesan, ou encore la très régionale volaille de Licques aux céréales cuisinées aux fruits secs et jus aigre-doux qui révèlent de jolies idées, de la fraîcheur, plus un vrai coup de main. En prime, les desserts dans le ton de l’époque, comme la pêche rôtie au « miel de mer » des ruches d’Audresselles, avec oseille et crumble. Notez ce talent qui ne demande qu’à éclore!

La façade © GP

Hôtel Restaurant de la Plage

21 Rue Gustave Danquin

62164 Audresselles

Tél. 03 21 32 95 12

Chambres: 68-98 €.

Fermeture hebdo. (res.) : dim. soir, lundi.

Carte: 30-40 €.

Site : www.hoteldelaplage-audresselles.com

A propos de cet article

Publié le 11 août 2020 par
Catégorie : Coups de coeur, Restaurants, Voyages Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !