Le Touquet : la pérennité des Sports

Article du 10 août 2020

Façade © GP

Cette institution de la brasserie nordiste, qui trône, depuis 1911, comme une perle dans la passante rue St Jean, a changé de propriétaire, sans vraiment changer de genre ni de nature. La déco rustique avec ses poutres, ses banquettes, ses « tireuses » à la pression, ne fait pas la retape et ses mets classiques, proprement indémodables, sont sans esbroufe.

Le décor © GP

Welsch rarebit, croquettes de crevettes, moules marinière, sole meunière, tartare façon « filet américain » avec sa mayonnaise et avec ses frites sur le mode belge ou encore crêpes Suzette, arrosé d’une Jupiler à la pression légère et amère, sont sans esbroufe. On ajoute que la maison, qui a gardé son service à l’ancienne, tout en se dotant dans un nouvel espace bistrot à vin, en s’agrandissant d’une boutique contigue devenue son annexe bonhomme. Grand choix de crus de tous les vignobles à goûter sur place ou à emporter.

Côté bistro à vin © GP

Les Sports

Fermeture hebdo. : aucune.
Carte : 45 €
Site: brasserielessports.fr

A propos de cet article

Publié le 10 août 2020 par
Catégorie : Rendez-vous, Restaurants Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !