Les Baux-de-Provence : séjourner au Manoir

Article du 3 août 2020

Façade du Manoir © GP

Le Manoir en angle © GP

Baumanière ? Pas un hôtel, ni un restaurant, mais une « récompense« , affirmait Frédéric Dard, qui plaignait ceux qui ne venaient au domaine enchanté créé par Raymond Thuillier et relayé par son petit-fils Jean-André Charial « que » pour les étoiles. Il y a, certes, la table de l’Oustau, dirigée par Glenn Viel, celle de la Cabro d’Or, par Michel Hulin, mais aussi les 20 ha de parc et de verdure au pied du beau village ruiné des Baux-de-Provence, plus cinq maisons, dont l’Oustau, ex bergerie du XVIIe devenue table de luxe, abritant des chambres contemporaines,  Carita et Flora, les deux mas provençaux, la Guigou, bergerie du XIXe revue en maison d’hôtes charmeuse, enfin le beau Manoir du XVIIIe, pour lequel on a forcément un coup de charme avec son mobilier contemporain, ses espaces clairs, aérés, comme ce grand salon avec son paravent, sa baie vitrée ouverte sur la verdure comme la 51.

Une chambre © GP

Au salon © GP

Il y a encore la piscine adjacente avec sa fontaine, puis de deux autres encore, comme la très grande de la Cabro, avec le spa, les courts de tennis, les vélos mis à la disposition des visiteurs pour visiter les Alpilles, Arles et la proche Camargue, les jolis villages des abords, Saint-Rémy, le Paradou ou Maussane, ou encore les proches domaines viticoles, comme le Mas de la Dame des soeurs Caroline Missoffe et Anne Poniatowski , tout à côté, mais aussi de Saint-Etienne-du Grès (chez les Durrbach à Trévallon) ou vers Estoublon. Baumanière est un trésor. Dont l’Oustau, à nouveau trois étoies comme un retour, est a partie immergée gourmande mais dont il reste à découvrir les perles. Depuis le jardin du manoir, on regarde le jour se coucher sur les ruines hautes des Baux. Le spectacle, entre pierres et vent, est un enchantement qui dure. Comme la magie d’ici, intacte au fil du temps.

La piscine © GP

Salon d’entrée du Manoir © GP

Baumanière Les Baux de Provence

Route d’Arles
13520 Les Baux-de-Provence
Tél. 04 90 54 33 07
Chambres : 220-630 €. Suites : 300-1 200 €
Site: www.baumaniere.com

A propos de cet article

Publié le 3 août 2020 par
Catégorie : Coups de coeur, Voyages Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !