Saverne : les plaisirs de la Garenne

Article du 29 juillet 2020

Sébastien avec ses filles, Lou et Elisa © GP

Il fut le roi de la tarte flambée à la Carpe d’Or savernoise, puis le cuisinier montagnard du Clos de la Garenne, avant de devenir le chef du Sofitel strasbourgeois. Sébastien Schmitt revenu à Saverne en chef partenaire associé et animateur passionné dans sa Garenne nouvelle vague continue d’y promouvoir une cuisine vertueuse, alsacienne et enracinée.

Mini planches de tartes flambées © GP

Ses petites planches de tartes flambées, nature (avec une pâte extra fine, une crème d’Isigny) ou aux girolles sont exceptionnelles. Mais le reste rappelle que ce brillant garçon fut jadis élevé au bon lait de grandes tables locales, comme le Cerf à Marlenheim, le Crocodile à Strasbourg et le Soldat de ‘An II à Strasbourg. D’ailleurs sa fameuse « choucroute tzigane » avec pintade, lard, saucisse aux épices et paprika, fut jadis créé par Emile Jung, rue de l’Outre, dans la capitale alsacienne.

Choucroute tzigane © GP

Et le reste est à l’avenant, avec lieu jaune et sa ratatouille ou les noisettes de chevreuil avec sa polenta, sauce poivre. On ajoute de jolis vins au verre comme le riesling Glinzberg d’Anne-Marie Schmitt à Bergbieten, le chardonnay de Champlitte en Haute Saône ou le pinot noir de Vincent Stoeffler à Barr, plus les jolis desserts, comme le crémeux chocolat et crumble avec tartare de banane et glace café ou la panna cotta fève de Tonka et abricots rôtis. 

Vérifié
Crémeux chocolat et crumble, tartare de banane et glace café © GP

 

La Garenne

88 route du Haut-Barr
67700 Saverne
Tél. 03 88 70 84 38
Menus : 15  (formule, déj.) , 19 (déj.), 40
Carte : 35-55 €
Fermeture hebdo. : Ouvert tous les jours
Site: www.lagarenne.fr

A propos de cet article

Publié le 29 juillet 2020 par
Catégorie : Coups de coeur, Restaurants Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !