> > > > L'Epicuriste
6

L'Epicuriste

« Sympas, les Epicuristes (Paris 15e) ! »

Un article plus récent sur le même sujet est disponible sur notre site, vous pouvez le retrouver en cliquant ici

Article du 24 mai 2011

Aymeric Kräml et Stéphane Marcuzzi © GP

Coin de table © GP

Je file du plateau de France 2, je rejoins la gare Montparnasse pour m’en aller dare dare en Bretagne. Mais il fait bien se nourrir… Et je fais sans crier gare la découverte du moment. Cela s’appelle l’Epicuriste, et ce néologisme me fait penser à l’Aquoiboniste de Gainsbourg. En tout cas, le joyeux duo qui tient ce bistrot ne se prend pas trop au sérieux, tout en prenant le chaland gourmand pour un ami dont il s’agit de conquérir le coeur.

Carpaccio de tête de veau © GP

Ces deux là, ils se sont connus chez Guy Savoy. On les a rencontrés à l’Epigramme dans un cadre empierré, très vieux Paris, mais un peu étriqué, derrière le carrefour de l’Odéon, rue de l’Eperon. C’était bel et bon, mais trop petit pour qu’on puisse y avoir ses aises. Les voilà donc, tout près de la gare Montparnasse, face ou presque au métro Pasteur dans un café neutre et neuf, sobre et discret, égayé de rayonnages de vins et de gravures amusantes et gourmandes. Il y a les rangées de bouteilles, les ardoises qui chantent les découvertes du moment, les idées de cuisine selon le marché. Bref, cela sonne bien et cela fait envie.

Cabillaud et barigoule d'artichaut © GP

Stéphane Marcuzzi, l’homme de salle, qui a travaillé dans les bistrots de Guy Savoy, comme Aymeric Kräml, le chef,passé chez Ducasse, au Crillon, qui fut chef au Coconnas au temps de Claude Terrail, connaissent la musique. L’un conseille avec habileté et sourire, tandis que l’autre cuisine à fourneaux ouverts avec sérieux, netteté, malice. L’ambiance est relax, la formule à l’ardoise bien vue, les plats sages et sereins. Carpaccio de tête de veau sauce ravigote ou crème d’artichauts, cabillaud et sa barigoule comme bavette poêlée avec échalotes confites au vin rouge et pommes rattes sont des mets de caractère.

Bavette aux échalotes et pommes rattes © GP

Les jolis desserts classiques revus (tiramisu moelleux en bocal, crème brûlée au thé, calfoutis aux cerises) sont savoureux. Les vins de soif sont promus avec aise : comme une riante côte roannaise ou un gris meunier de l’Orléanais du domaine St Fiacre. C’est sage, relax, souriant. Le service est prompt, l’ambiance alerte. Bref, voilà une bonne pioche de quartier à louanger, conseiller, encourager sans manière.

Tiramisu © GP

L'Epicuriste

41, boulevard Pasteur
Paris 15e
Tél. 01 47 34 15 50
Menus : 25 (formule), 28 €
Fermeture hebdo. : Lundi, dimanche
Métro(s) proche(s) : Pasteur

L'Epicuriste” : 6 avis

  • PP

    De mon coté, depuis que j’ai découvert cette adresse (peu après l’ouverture), j’y vais minimum une fois par mois. Le commentaire de David75003 est pour moi incompréhensible… et sur le point concret des matières premières : j’aimerai avoir les mêmes fournisseurs et je serai prèt à y mettre le prix. Les plats à base de cochon basque, en particulier le cochon de lait sont exceptionnels, et les tripes que j’ai mangé ce midi étaient excellentes.

    Enfin, et ça ça ne trompe pas, tous les gens à qui j’ai fait découvrir cette maison y sont retournés par la suite…

    Pensez à réserver….

  • m bois

    c’est une table fantastique avec un accueil et service en or ! et carte de vins maline , bref un des meilleurs rapport qualité prix de paris pour moi , et constant dans la durée ( j’y suis allé au moins 6 fois , chaque fois excellent et sans cesse renouvelé ! )

  • Cipres

    Vous ne semblez pas avoir été dans le même établissement que moi.
    Pas prétentieux du tout, des plats goûteux et travaillès, un excellent rapport qualité prix et de de vrais professionnels .
    Retournez-y car je trouve odieux de votre part de « descendre » en flèche une maison de qualité.je persiste et signe je recommande ce bistrot

  • David75003

    Pas de carte, donc le menu impose entree+plat, ou plat+dessert. D’autant plus problématique que menu propose essentiellement des plats à base de porc / charcuterie / abats. Pour le reste, palleron de boeuf, quasi de veau et magret de canard. A 32€/37€ le menu on s’étonne que les matieres premières soient parmi les moins chères possibles (porc et palleron par ex.). En outre, les plats n’ont pas de saveur, sont trop cuits et trop salés. Le meilleur plat était le dessert, dont on peut se demander s’il était fait maison. Zéro ambiance. Balai de serveurs trop prétentieux, style « grande maison » alors que l’assiette n’est pas du tout au niveau. J’imagine que c’est pour justifier l’addition !

  • SKASBI

    Arrivé par hasard dans ce néo-bistro, j’ai adoré.
    Une petite table en terrasse, une ardoise qui présente le menu, un service gentil et c’est parti!
    Cuisine excellente et originale. J’y retournerai.

  • Excellente table, très bon bistrot, de vrais plats, du goût, du beau et b on travail.
    En plus beaucoup de gentillesse, un accueil souriant, A recommander sans restriction.

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

L'Epicuriste