1

L'Orchidée

« Altkirch : le petit roi thaï d’Alsace »

Article du 29 février 2020

Chatchaï Klanklong © GP

Il est le petit roi thaï d’Alsace, oeuvre en trio avec son frère et sa mère (qui, elle, s’affaire aux accompagnements), mixe savamment la cuisine de ses racines avec les produits hexagonaux, les saveurs et épices d’Asie avec les viandes d’ici, les crustacés et poissons de l’Atlantique, plus les maraîchers environnants. Chatchaï Klanklong, qui a œuvré longtemps en Suisse près de Bâle, mais aussi au Rendez-Vous de Chasse à Colmar, a créé l’événement gourmand dans la mini-capitale du Sundgau.

Amuse-bouche © GP

Dans une ancienne winstub (ce fut « Au Tonneau »), ce trentenaire souriant et modeste pratique une cuisine thaï moderne qui séduit avec force. Les amuse bouche, comme le cappuccino de panais à l’émulsion de coco épicée, les topinambours en texture à la truffe noire, le yam de bœuf de Salers, le croustillant de crevettes et escargots ne trichent pas, et jouent, sous une forme ludique et esthétique les mets royaux, fins, vifs, piquants, qui augurent fort joliment de la suite.

Le bar aux carottes et curry rouge © GP

Le thon albacore avec citron vert, sauce soja et avocat, le tom yam de homard épicé avec butternut, champignons, lait de coco, le bar de ligne ikejimé avec sa déclinaison de carottes au curry rouge, sans omettre, au registre carnassier, le pigeonneau des Vosges avec chou vert, betteraves et oignon farci sont d’une précision de goût et de cuisson d’une justesse de ton sans faille.

Le tom yam de homard © GP

Sur ces produits de qualité cuisinés au mieux de leur fraicheur, avec toujours une forte et belle note épicée, le jeune sommelier Anthony Baumann, qu’on vit jadis à la Couronne à Tagsdorf, trouve l’accord adéquat comme le splendide gewurztraminer grand cru du Zotzenberg signé Thomas Boeckel à Mittelbergheim, au fringant nez de litchi, avec sa belle richesse sans lourdeur ni étalement, le sec beaune blanc de la Vougeraie, le rouge limoux Roquetaillde grande cuvée très  merlot signé J-L Denois, avant le fringant dessert façon pinacolada (sans rhum) que constitue le mariage de l’ananas Victoria, de la noix de coco du basilic thaï.

Le pigeon au chou vert et betterave © GP

Voilà un lieu gourmand assez révolutionnaire dans le paysage de l’Alsace gourmande d’aujourd’hui. Le service est précis, les menus équilibrés, le décor clair, contemporain, sans chichi, avec ses belles tables en bois. Et le menu du déjeuner offre un formidable rapport qualité-prix-plaisir. Réservez!

Ananas, noix de coco, basilic thaï © GP

L'Orchidée

33 rue Gilardoni
68130 Altkirch
Tél. 03 89 88 50 39
Menus : 22 (déj.), 65, 80 €
Carte : 75-95 €
Horaires : 12h-14h, 19h-21h30
Fermeture hebdo. : Lundi, dimanche
Site: orchidee-altkirch.com

A propos de cet article

Publié le 29 février 2020 par

L'Orchidée” : 1 avis

  • David

    Je confirme une bonne adresse

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

L'Orchidée