Sormani

« Paris 17e : Sormani, c’est Franck Potier »

Article du 6 février 2020

Franck Potier © GP

Pascal Fayet avait créé la maison, imprimant son style, italien, certes, mais guère « arte povera« . Au contraire: généreux, frisant le trop plein, jouant le produit noble à gogo et la truffe dans tous ses états, le genre riche, l’apprêt élaboré avec un soin constant, le fait maison, l’artisanat de luxe. Pas de surprise si le CAC 40, François Pinault (il était présent l’autre jour au déjeuner) et Bernard Arnault (il se fait plutôt porter les plats au bureau) sont des habitués.

Carpaccio de bar © GP

Franck Potier, présent là en sommelier aguerri depuis 18 ans – eh oui -, a repris la maison, conservant carte, équipe et style, peaufinant et affinant la manière. Les plats défilent, version mini, en rafale, comme à Gravelotte: le fritto misto divin avec sa sauce tartare, la fine mortadelle, le bar cru mariné en carpaccio à la poutargue et condiments, les saint jacques pareillement marinés à la truffe avec leur fine purée à l’huile d’olive enchantent.

Linguine et langoustine © GP

Il y a encore les linguine al dente aux langoustines, ail, persil et huile d’olive, le mignon de veau à la sauge avec ses ravioles à la ricotta. Et puis ces vins splendides qui indiquent le scintillement du vignoble italien, blanc sicilien Etna Bianco Archineri ou sublime Guado Al Tasso en super-toscan des Bolgheri. Et les desserts royaux sont au diapason : tiramisu et glace caramel, glace vanille et nougatine, soufflé à la truffe. Vive le nouveau Sormani!

Soufflé à la truffe © GP

Sormani

4 rue du Général Lanrezac
Paris 17e
Tél. 01 43 80 13 91
Menus : 58 (déj.), 95 €
Carte : 90 €
Fermeture hebdo. : Samedi, dimanche
Métro(s) proche(s) : Charles de Gaulle-Etoile
Site: www.restaurantsormani.fr

A propos de cet article

Publié le 6 février 2020 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Sormani