Le Katz

« Courchevel : le Katz est arrivé ! »

Article du 2 février 2020

Côté cuisine © GP

C’était le Chabotté, une brasserie mode sous un tunnel, dans un ancien garage qui fut aussi une fourrière, le tout sous la signature de Michel Rochedy. C’est devenu le Katz, avec le groupe Lavorel, qui a repris le Chabichou, avec, en cuisine Frédéric Delorme, qui fut déjà le maître des fourneaux dans l’ancienne formule. Les menus du marché ont bonne mine et jouent le rôle d’affaire à saisir.

Tourteau et caviar © GP

Tataki de thon © GP

Pour  34 €, la panna cotta de chou-fleur et gelée de homard, émincé de magret de canard aux légumes croquants sauce soja et enfin île flottante classique passent sans mal. Il y a encore salade croquante de légumes, chair de tourteau et caviar osciètre, le tataki de thon aux algues wakamé  ou encore la gaufre avec sa chantilly, sa sauce chocolat, sa glace au miel.

Gaufre © GP

Le décor a été revu avec son neuf bar transparent au milieu de la salle, ses globes lumineux, ses tables en bois brun non nappées. Le service est amical et la carte des vins a de la ressource.

Côté bar © GP

Le Katz

90 rue des Chenus
73120 Courchevel
Tél. 04 79 01 46 86
Menus : 29 (formule, déj.), 34 (déj.), 53 (dîn.) €
Carte : 75-125 €
Fermeture hebdo. : Ouvert tous les jours
Site: www.chabichou-courchevel.com

A propos de cet article

Publié le 2 février 2020 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Le Katz