Méribel : se blottir au Coucou

Article du 30 janvier 2020

En terrasse © GP

Au sommet de Méribel et au pied du rond-point des pistes, c’est le dernier cinq étoiles en vogue de la station, avec ses 55 chambres, dont 39 suites, sa vaste terrasse avec vue, ses grands chalets, sa déco sobre, innovante, mais avec ses teintes douces et ses clins d’oeil à une Savoie éternelle, signée du designer recherché Pierre Yovanovitch, ses chambres douces jouant avec le bois clair, ses salles de bain fonctionnelles aux matières nobles.

Une chambre © GP

Il y a là une certaine austérité de bon ton qui flatte le regard, laisse toute sa place à la montagne. Les chambres donnent sur les pistes ou la vallée. La neige est là comme un environnement naturel, comme un décor. On y ajoute un mobilier choisi, une belle literie et, on l’a dit, des chromatismes sans effet spectaculaire, jouant la douceur, l’épure, comme propice au repos.

Vue sur la vallée © GP

Le lieu démarre. On y est venu tôt. Il se rôde encore. Il peut y avoir des retards sur le wifi (la maison est cependant programmée pour la 5G), le service balbutie encore son art et son métier. Même si la gentillesse prédispose à ce lieu comme un OVNI sur la montagne qui n’arbore pas le panonceau « hôtel » en liminaire, mais propose un confort de tenue, un spa de haute tenue, estampillé Tata Harper, avec sa belle piscine intérieure, sans omettre un ski house ouvrant directement sur les pistes.

La piscine © GP

On y ajoute les services de restauration étonnants : « le Beef Bar », avec ses viandes d’exception, « Biancaneve » (ou « blanche neige ») évoquant l’Italie gourmande et revisitée en des cadres fort peu en rapport – on veut dire par là que la décoration est plutôt savoyarde, n’évoquant ni un « steack house », ni une « trattoria » de luxe. Bref,  voilà un lieu à part, qui joue résolument sa carte singulière, appartenant au groupe Pariente, qui possède également l’Hostellerie de Crillon le Brave et détient des parts dans l’Apogée à Courchevel. A visiter pour s’étonner.

Le Biancaneve © GP

Le Coucou

464 Route du Belvédère

73550 Méribel

Tél. : 04 57 58 37 37

Chambres : 350-1450 €.
Site: www.lecoucoumeribel.com

A propos de cet article

Publié le 30 janvier 2020 par
Catégorie : Voyages Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !