Hod Hasharon : le Japon selon Moshe Segev

Article du 6 janvier 2020

Moshe Segev et son équipe en cuisine © GP

On connaît Moshe Segev à Herzliya. Ce wonderboy de l’Israël gourmand sait jouer l’artisan artiste, comme la fast food de luxe. A la tête d’un empire d’une douzaine de tables en tout genre (gastronomique, mais aussi burger, fusion, express), ayant signé les menus de la classe business d’El Al, ce chef voyageur et doué d’idées à profusion continue son ascension paisible. Sa dernière belle idée? Un bar japonais et gourmand à sa manière, à l’orée d’un centre commercial, sis au Nord-Est de Tel Aviv .

Le décor © DR

Rolls de thon ©

Le lieu, avec ses boxes, le long d’un comptoir où l’on mitonne de savants cocktails, séduit sans mal. On vient goûter le gin tonic revu au saké, entre cent jolies choses, et faire un sort aux rolls, sushis, teryakis et tepanyakis, qui joue avec les épices, le miso, le sésame, les poissons du moment. Pas question ici de s’ennuyer, mais faire un sort au poulet croustillant « crispy » et « spicy » ou pané au panko, à l’exquise galette de riz au thon, comme à la coquille de saumon, sésame, soja et tobiko en « spicy bites ».

Coquilles de saumon et sésame © GP

Galette de riz et thon © GP

Les rolls jouent le naturel des légumes (avocat et courgettes), les poissons mariés à la truffe, les yakitoris de saumon comme de poulet ont belle mine et, en final, le Nemesis au chocolat, avec coco et caramel avec sésame croustillant fournissent l’occasion au service d’un joli exercice de style au comptoir. Bete-avon et itadakimasu !

Panko de poulet © GP

Nemesis au chocolat © GP

Nihon no-ba – Segev Japanese bar

2 Harakoon St.

Hod Hasharon, Israël

Tél. : +972.(0)77.4142025

Horaires: 19h-23h. Merc-sam. : 18h-minuit.

Fermeture hebdo: aucune.

Site : www.segevchef.com/restaurants/1507/?lang=en

A propos de cet article

Publié le 6 janvier 2020 par
Catégorie : Restaurants Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !