Pierre Gagnaire et ses amis

Article du 15 décembre 2019

Quand Pierre Gagnaire reçoit ses amis, il met volontiers les petits plats dans les grands, même s’il allège, épure, simplifie, au regard de ce que ce maestro aux airs de savant Cosinus gourmand sert dans ses grandes tables. Le tartare mi-cuit de langoustine au curry, la tourte de canard au foie gras, le terrine de veau, le potage cultivateur à sa manière, le tartare de boeuf à la vodka (et au jus de groseille!), la pintade rôtie en pâte de sel et la galette soufflée pomme/rhubarbe donnent une petite idée de ce qui trame dans ces pages joliment illustrées, qui empruntent leur joli titre à Georges Brassens (et à Jules Romains, natif de Saint-Julien-Chapteuil en Haute Loire). L’ouvrage est beau, pratique, l’ouverture – grâce à un savant cartonnage et une fort belle reliure – facile. Bref, voilà un livre pour tous et toutes. Reste que la simplicité façon Gagnaire est toute relative …

Les copains d’abord, de Pierre Gagnaire (Solar, 208 pages, 30 €).

A propos de cet article

Publié le 15 décembre 2019 par
Catégorie : Livres Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !