Le Berlin de Bernard Thomasson

Article du 9 décembre 2019

Un Berlin de A à Z, à la fois complet et personnel, tenant la balance équitable entre Est et Ouest, qui se lit d’une traite, ou plutôt par séquences bien rythmées, sur le modèle du dictionnaire amoureux, à la façon de ceux de Yann Queffélec et ses dictionnaires de la Bretagne et de la Mer, où la fin de chaque entrée renvoie au début de la suivante, où l’anecdote le dispute au souvenir, où la petite histoire donne la main à la grande, où l’art et la littérature sont convoqués avec passion, où la politique rejoint le roman avec ferveur : voilà ce livre bigarré, vif, passionnant, instructif, pédagogique, publié par l’auteur de « Ma Petite Française« , à l’occasion du 30e anniversaire de la chute du mur. Si vous ne connaissez pas encore Berlin, vous trouverez là le guide le plus fervent à partager, le plus aisé à parcourir. Mais si vous connaissez déjà cette ville-monde, géante, riche, bigarrée, comme une mosaïque ou un jeu d’échecs, vous n’aurez plus qu’une seule envie, une fois la lecture achevée : y retourner et retrouver les rues de Kreuzberg, les passages du Scheunenviertel, les avenues de Mitte, les places de Prenzlauer Berg, les venelles et les quais de Kreuzberg, le vaste jardin de Tiergarten, le Ku’damm illuminés ou les marges brumeuses de Schönefeld ou de Tempelhof, livre en main. Voilà une fringante réussite.

Mon Berlin, de Bernard Thomasson  (Editions MM2M, 270 pages, 17 €).

 

A propos de cet article

Publié le 9 décembre 2019 par
Catégorie : Livres Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !