> > > > Maison Caffet
7

Maison Caffet

« Metz : Caffet fait oublier Fresson »

Article du 18 décembre 2019

En boutique © GP

On aimait bien Franck Fresson, MOF discret qui animait discrètement le bas de la rue du Grand Cerf avec sa boutique sucrée, doublée de son salon au premier. FF s’est replié sur son fief de Jarny, laissant place à son confrère MOF et succursaliste de Troyes, le champion du monde Pascal Caffet, qu’on connaît bien à Troyes, à Paris et ailleurs. Pourquoi ne pas le dire? Si la toute nouvelle boutique Caffet à Metz rutile dans les tons jaunes, elle frappe par son côté neutre et standardisé, avec son froid salon au premier, ses produits fabriqués ailleurs, vendus, certes, avec le sourire. Une « boutique morte » ? Pourquoi pas…

Le salon au premier © GP

Maison Caffet

17 rue du Grand Cerf
57000 Metz
Tél. 03 87 36 28 17
Horaires : 9h-19h
Fermeture hebdo. : Lundi, dimanche après-midi
Site: www.maison-caffet.com/fr/maison-caffet-metz

A propos de cet article

Publié le 18 décembre 2019 par

Maison Caffet” : 7 avis

  • kad

    J’ai goûté un dessert chez Caffee plus jamais ! Gras et écoeurant ! De plus tous les produits fresson étaient a l’agar agar et chez Caffee quasi tout a l’exception de ce dessert que j’ai goute sont a la gélatine bovine. Beurk ! On va a Jarny !

  • ROSSA

    Anciens clients de Franck FRESSON (Ah! son « Montebello » (framboises/pistaches), son Vacherin (qui épate les Alsaciens les plus impliqués) , nous retournerons dès mardi à JARNY pour retrouver la « Tarte aux Agrumes », ni trop sucrée, ni trop grasse, le « Minerai Lorrain « , à la bonne taille, son Eclair au café, pas trop gras, bref toutes ces saveurs qui ont éduqué notre palais et l’ont mené aux portes du Plaisir.
    Le dé confinement va nous autoriser à faire les 32 km pour rallier JARNY !

  • Valérie Foucault

    Caffet ferait oublier FRESSON ! N’importe quoi ! Caffet est à FRESSON ce qu’un petit blanc acide est à un Château d’Yquem !
    Comment la maison Caffet a-t-elle eu l’inconscience de prétendre remplacer avec sa bien piètre pâtisserie dépourvue de goût les incontournables délices de FRESSON.
    Nous ne dirons rien des macarons ! Vite Jarny !!!!

  • SUZANNE FLETGEN

    Comment dire l’amer regret que provoque le départ de la maison Fresson dont on ne dira jamais assez l’excellence : il égale les plus grands.
    La maison Caffet et ses surgelés ne mérite même pas qu’on s’y attarde, on aimerait quand même que la boutique signale qu’elle ne vend pas de produits frais.
    Heureusement elle commercialise pour l’instant quelques merveilleux dessert frais et la viennoiserie de Fresson. Cela permet de survivre.
    Jarny n’est pas si loin et la maison Fresson existe toujours !

  • Gill ou

    Bonjour,

    Je confirme les messages précédents !

    Je suis messin et je regrette Franck FRESSON.
    Le retrouver à Jarny mérite le voyage (ce ne sont que quelques kms finalement).

    Les desserts de Pascal CAFFET sont sans surprise et sans effet « waouhhhh ».
    C’est du PICARD en mieux… Pour ceux qui aiment le standardisé, c’est parfait !

    Et que dire des campagnes e-mailings de l’enseigne !
    C’est presque du harcèlement….

    La politique tarifaire quant à elle – 1 acheté = 1 offert, etc.- est ridicule.
    C’est digne de la fast fashion ! Les soldes sont permanentes…
    Quand on vend du soi-disant haut de gamme, on le vend au prix qu’il faut, avec une qualité en rapport. Point barre !

    Bien cordialement

  • Merci de votre attention, cher Jean-Pierre…

  • Après avoir régalé les Troyens, et moi-même, dans les années 80/90, Pascal Caffet se contente désormais d’essaimer son image de MOF et de champion du monde des desserts dans ses 15 magasins, en majorité installés dans la partie Est de l’hexagone mais aussi au Japon et en Italie. Hélas, la qualité ne suit pas comme en témoignent les pâtisseries vendues dans sa boutique de Tours installée dans les Halles. Heureusement pour les Messins, il leur reste la boutique de Jarny pour apprécier les délices sucrés comme le Paris-Metz, le Saint-Eve (Biscuit macaron et crème nougatine) ou le Minerai Lorrain® de Franck Fresson, qui lui, ne dévalorise pas le titre de MOF !

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Maison Caffet