Cap d’Ail : une restauration évasion

Article du 3 décembre 2019

La salle © AA

 Quand un hôtel devient gourmand, en lisière de la principauté monégasque, Alain Angenost, notre correspondant de la Côte d’Azur, est évidemment au rendez-vous…

Grégory Marro © AA

Tout proche de la principauté, Le Riviera Marriott La Porte de Monaco porte allègrement son nom. Les chambres qui bénéficient d’une vue panoramique sur le port de Cap d’Ail ont été rénovées dernièrement tout comme les parties communes de l’hôtel. L’ambiance qui y règne caresse le cocooning et l’évasion gourmande au Bolinas. Ce nouveau concept de restauration décalée qui lorgne du côté des quartiers trendy de San Francisco, a été mis en place cette année et vite adopté.

Le poulpe rôti © AA

La recette ? Une salle à l’ambiance voyageuse, un lounge feutré, un grand bar rassembleur, un salon vision, une terrasse plein sud et végétalisée autour d’un environnement urbain voisinant les yachts et une joyeuse cuisine patchwork teintée de soleil. Parti depuis peu explorer de nouveaux horizons, le chef Julien Perrier qui en avait malignement architecturé la carte autour de la Méditerranée au sens large, a laissé le soin à Grégory Marro, un chef expérimenté bourlingueur qui était dernièrement à la Vigie du Monte-Carlo Beach, le soin de la délivrer dans le même esprit.

Filet de loup bio,fenouil à l’orange © AA

Chaque jour et en fonction du marché et de la saison, deux entrées de saison, deux plats et un dessert sont proposés dans les formules lunch aux prix riquiquis. Le tartare de saumon à la mangue et gingembre, houmous maison et pain pita, ceviche de gambas au lait de coco, gingembre, citron vert, avocat et grenade, sont de la partie tout comme l’assiette de paleta de pata negra à partager sans se gêner.

Tartare de saumon à la mangue et gingembre © AA

L’offre se veut large, allant des sandwichs, salades, pizzas, burgers, tapas, au tartares, carpaccios, pâtes, risottos, une vraie mosaïque ! Et puis il y a surtout le terroir dont le filet de loup bio et velours de fenouil à l’orange, légumes croquants, le poulpe rôti, pommes de terre, olives et fenouil et la daube de bœuf et riz des deux mondes, sont les ambassadeurs. Une petite douceur pour terminer ne serait pas de refus. Alors, baba façon savarin, sirop aux épices et crème fouettée vanille ou mangue et glace à la mangue ?

La mangue © AA

Bolinas au Riviera Marriott La Porte de Monaco

Port de Cap d’Ail

06320 Cap d’Ail

Tél : 04 92 10 67 67

Menus : 21€ (Formules déj sem.), 26 € (dej. sem.)

Carte : 49 €

Horaires : 12h-14h30. 18h30-22h30.

Fermeture hebdo. : aucune

Site : www.tableresmarriott.com/bolinas-restaurant-cap-d’ail

 

 

 

 

 

 

A propos de cet article

Publié le 3 décembre 2019 par
Catégorie : Restaurants Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !