Fès : les prestiges du Palais Faraj

Article du 1 décembre 2019

Vue sur Fes depuis la terrasse © GP

Ce fut un palais au XIXe siècle sur sa colline. C’est devenu un hôtel, depuis 2012, sous la houlette de Driss Faceh, agent de voyage, animateur forcené et passionné du tourisme fassi, qui a créé chez lui un lieu exemplaire, dominant la médina de Fès, avec son charme d’un autre temps, ses mosaïques, ses zelliges, ses stucs, son vaste patio, ses belles terrasses aux vues imprenables sur la vieille ville.

Au patio © GP

Vue d’un balcon sur la médina © GP

Les chambres et suites sont toutes différentes, certaines lumineuses avec leurs vues plongeantes, d’autres plus sombres, mais discrètes et douces, avec terrasse et salon, confort d’aujourd’hui, salles de bains soignées en marbre, beaux matériaux, portes sculptées, balcons ouvragés. Bref, un luxe serein, comme un hommage à l’artisanat marocain dans toute sa splendeur, qui permet d’en faire un beau lieu d’excursion pour explorer sereinement Fès et ses environs, Volubilis et ses ruines romaines, Meknès, ses vignobles et ses murailles, la petite Suisse d’Ifrane et du Michlifen, les abords de Sefrou.

Une chambre © GP

Balcon d’une suite © GP

Le service est amical et complice, sous la gouverne du diligent Albrecht Jerrentrup, qui travailla jadis pour le groupe Taillevent et Jean-Claude Vrinat à Paris, avant le Es Saadi à Marrakech, insufflant rigueur et bonhommie au lieu. On y séjourne en douceur, profitant du spa marocain, des soins estampillés Anne Sémonin, en goûtant les mets délicats de l’Amandier, la belle table du lieu, sur laquelle on reviendra. Et en préparant les excursions du lendemain. Qu’il est bon de paresser au Palais Faraj…

L’entrée © GP

Une porte © GP

Palais Faraj

Derb Ziat

Fès, Maroc

Tél. : 05356-35356

Chambres : 185-375 €.

Site : www.palaisfaraj.com

A propos de cet article

Publié le 1 décembre 2019 par
Catégorie : Coups de coeur, Voyages Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !