Callas : Philippe et Martine Da Silva fêtent leurs vingt-cinq ans

Article du 12 novembre 2019

Les remerciements de Philippe Da Silva © AA

Quand les Da Silva, qui administrent avec chaleur et brio, leur belle maison varoise, fêtent leur anniversaire, notre correspondant de la Côte d’Azur, Alain Angenost, est, bien sûr, au rendez-vous. On l’écoute…

Genevieve et Norbet Garrassin avec Marine et Philippe Da Siva et l’equipe © AA

L’Hostellerie Les Gorges de Pennafort à Callas est tenue depuis un quart de siècle par Philippe et Martine Da Silva. Mais sait-on que la demeure est la propriété de Geneviève et Norbert Garrassin? Ces derniers ne tarissent pas d’éloges sur ce couple talentueux qui a sur faire de leur établissement le joyau de leurs entreprises et une halte gastronomique renommée. Natif de la région, Philippe Da Silva, deux étoiles à Paris au Chiberta de Louis-Noël Richard près de l’Arc de Triomphe, avait toujours eu le désir de revenir au pays avec son épouse, elle aussi originaire de Provence, pour s’y installer.

Carpaccio de bœuf séché et fumé ©  AA

Le rêve est devenu réalité grâce à l’entremise d’amis communs, Bernard Henri et Gilbert Hugou. L’établissement étant loin de tout, il a fallu être visionnaire et courageux pour croire au potentiel des lieux. C’est la cuisine du chef, sa personnalité, sa générosité proverbiale, le bouche-à-oreille et l’étoile vite gagnée qui auront raison de cet isolement. Martine, ayant quitté un poste confortable à l’INSERM où elle dirigeait un service d’une vingtaine de personnes, va épauler son mari en s’investissant dans les ressources humaines, la comptabilité et l’accueil. Geneviève Garrassin fera les investissements nécessaires d’embellissement dont, dernièrement, la réfection et la complète modernisation des cuisines après celles des chambres.

Filet d’agneau et petits légumes © AA

Pour fêter dignement ces vingt-cinq ans, la famille Garrassin a voulu marquer symboliquement le coup en organisant un grand dîner festif. Au menu: crème de pois chiches, carpaccio de bœuf séché et fumé, champignons au vinaigre balsamique, sans oublier les fameux raviolis de foie gras et parmesan qui ont fait connaître Philippe un peu partout. Plus un bar rôti et cèpes, saint-jacques et compotée de potimarron, un granité citron vert et sorbet aux airelles, enfin un filet d’agneau et petits légumes de Philippe Auda.`

Bar rôti et cèpes © AA

Côté desserts, d’abord des prémices de choix, avec un bel entremet sur le thème du yuzu et son sorbet, plus un joli dôme au chocolat blanc et les riches mignardises. Pour achever cette fête choisie, un très beau livre anniversaire a été dévoilé à l’assemblée à cette occasion pour les remercier de tout le travail accompli sans compter les heures et l’amour qu’ils ont donné à leur clientèle. Que du bonheur, comme le dirait si bien le généreux Philippe !

Entremet au yuzu © AA

L’Hostellerie des Gorges de Pennafort

D25

83830 Callas

Tél. 04 94 76 66 51

Chambres : 200-280 €

Menus : 63€ (form. dej. sem.), 89, 99, 170, 410 € (menu prestige pour deux, champagne c.)

Carte : 120-180 €

Fermeture hebdo. : Lundi, mercredi midi, dimanche soir

Fermeture annuelle : du 24 décembre au 2 janvier puis de la mi-janvier à la mi-mars 2020

Site: www.hostellerie-pennafort.com

 

 

A propos de cet article

Publié le 12 novembre 2019 par
Catégorie : Actualités Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !